1000 EUROS POUR TOUT LE MONDE!

jeudi 14 avril
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 8 ans - Le 14/04/2011 à 07h04

Profitez en! Maintenant que la campagne électorale a commencé et que notre président est en déroute, vous pouvez envoyer une lettre à l'Elysée pour demander 1000 euros, même sans promesse de votre. La grande distribution a commencé! N'attendez pas. C'est 1000 euros pour tout le monde.

Le gouvernement continue à plancher sur une augmentation du revenu du travail dans les entreprises qui versent des dividendes
C'est le nouveau dada de notre président. Sa nouvelle obsession. Et comme à son habitude, au lieu de mener une réflexion de fond sur une revalorisation des salaires qui soit utile pour l'emploi, pour les entreprises, et pour l'économie Française, il va au plus simple, pour ne pas dire simpliste, au plus populiste en période pré électorale. La prime de 1000 euros. Ca sonne bien. C'est simple. C'est comme les magasins qui soldent tout à 10 euros. Allez hop, 1000 euros pour tout le monde. Un petit chéque avant les élections.

Il y a quand même un vrai problème de salaires et de pouvoir d'achat.
Il y a également un vrai problème de décence quand des entreprises ou des banques, surtout celles qui ont été aidées par l'Etat donc par les contribuables, versent des dividendes records et des bonus records à leur managers. Mais ce n'est pas avec une mesure à la Hugo Chavez qu'on va régler le problème. On se croirait en Arabie Saoudite où le Roi Abdallah a distribué 70 milliards d'aides pour éviter que le printemps arabe se propage dans son pays.
C'est une mesure paillettes. La France est confrontée aujourd'hui à une vraie crise de modèle économique. Sur quoi reposera notre croissance de demain? Quels seront les emplois de demain. Le dernier rapport de pôle emploi est effrayant: 85% des emplois qui seront créés dans les deux ans qui viennent seront des emplois peu ou pas qualifiés. La convergence vers l'Allemagne est un mythe. La France n'est pas l'Allemagne. C'est en répondant à ce défi qu'on pourra régler le problème. En attendant, on pourrait déjà taxer comme en Angleterre toutes les banques qui ont été aidées par l'Etat et redistribuer cet argent, et réfléchir à une revalorisation des salaires pour les emplois dans lesquels il y a une forte demande mais que personne ne veut accepter, à part les immigrés, qui visiblement ne sont plus les bienvenus. Ce n'est pas en soldant tout à 1000 euros que le gouvernement évitera un printemps Français en 2012 qui s'exprimera dans les urnes et pas dans la rue
A lire également
Assurance vie : La fiscalité des successions plus douce?

Michel Sapin devrait abroger dans les prochains jours la réponse ministérielle Bacquet-Auriol. Depuis 2012, cette doctrine compliquait les successions lorsque chaque conjoint avait un contrat d'assurance vie alimenté par des fonds communs. Ce qui était le cas de la majorité des ménages français. Et en plus de compliquer la donne, elle pouvait augmenter les droits de succession à payer. Sa suppression est donc une bonne nouvelle pour l'assurance vie, plus simple et toujours diablement efficace !

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com