A QUAND LA BAISSE DE SHANGHAI ?

jeudi 25 octobre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 12 ans - Le 25/10/2007 à 08h10

Baisse sensible de la bourse de Shanghai ce matin, est-ce que Warren Buffett aurait réussi ce que les autorités chinoises n'arrivent pas à faire ?...

Baisse sensible de la bourse de Shanghai ce matin, est-ce que Warren Buffett aurait réussi ce que les autorités chinoises n'arrivent pas à faire ?
L'oracle des marchés a parlé hier. En visite dans le Nord Est de la Chine, il a lancé un avertissement solennel sur les actions chinoises. Je cite : la bourse Chinoise a vu ses cours multipliés par 6 en 2 ans, je n 'achète jamais une action parce que la bourse monte, je l'achète pour sa valeur intrinséque". L'histoire ne dira pas si la bourse a décroché ce matin à cause de son avertissement, ou du fait de chiffres de croissance officiels de 11.5% et de la surchauffe apparente qui touche le pays.
Warren Buffet est d'ailleurs lui même sorti de la bourse Chinoise.
Rappelez vous. Il détenait plus de 10% de la compagnie Chinoise Petrochina. Il avait subi lors de sa dernière assemblée d'actionnaires les foudres d'associations de défense du Darfour qui lui reprochaient cet investissement dans la maison mère de la compagnie pétrolière nationale soudanaise. Mais il nie avoir cédé à la pression de ces groupes. Warren Buffett a tout simplement vendu car entre le jour où il acheté PetroChina en 2003 et aujourd'hui, le cours a été multiplié par 7, rien que cela, et Petrochina a pris la deuxième place des capitalisations boursières mondiales reléguant la très respectable General Electric au 3ème rang.
Des avertissements sur la bourse chinoise, on en a tous les jours mais elle continue sa progression.
Tout le monde s'y est essayé. Sans succès. Il faudra bien que cela s'arrête un jour. Comme Tokyo en 1989 ou le Nasdaq en 2000. C'est une question de jours, de semaines ou de mois. Impossible de prédire le timing mais l'issue est certaine.
A lire également
Assurance-vie : Epargner quand on est jeune actif

Enfin le premier salaire ! Oui, mais il faut penser à payer son loyer, financer ses loisirs ou bien (et c’est moins drôle) rembourser un prêt étudiant. Dans ces conditions, comment épargner pour l’avenir sans pour autant taire ses envies de bouger aux quatre coins du monde et profiter de la vie ? Le Livret A ? Rapporte plus un rond. Le Plan épargne logement (PEL), son taux vient de tomber à 1,5%...brut. Et un Livret Jeune ? Passé 25 ans, il faut tirer un trait dessus et le clôturer…Difficile alors de trouver le placement qui allie rendement et capacité d’épargne réduite ? Pas si sûr. Pour les jeunes actifs, il y a des solutions. Faut-il encore les connaître.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com