AIDER LES ENTREPRISES....

mardi 27 mai
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 11 ans - Le 27/05/2008 à 07h05

Le gouvernement est obsédé par le pouvoir d'achat, un combat perdu d'avance, les banques centrales sont obsédées par les banques. Qui s'occupe des entreprises?

Aprés les annonces inquiétantes de la Coface sur les défaillances d'entreprises, c'est au tour de l'assureur crédit Euler Hermes de livrer ses statistiques
La Coface a noté une augmentation de 45% des incidents de paiements des entreprises depuis le début d'année, pour Euler Hermes, c'est une hausse des faillites de 10% en un an. Ce qui se passe actuellement est essentiel. Les entreprises ont joué pour l'instant le rôle de rempart et ont empêché jusqu'à présent une propagation trop violente de la crise financière vers la sphére économique. Les entreprises, en France, mais également à l'étranger, ont fait un extraordinaire travail sur les 5 dernières années d'assainissement de leurs bilans et d'amélioration de marges. Mais elles commencent à faiblir

Comment explique t'on cette soudaine dégradation?
Les entreprises sont soumises à de multiples pressions. Hausse des matières premières, baisse du dollar, ralentissement de la consommation, résurgence de l'inflation sans réelle possibilité de répercuter les hausses des prix vers les consommateurs, sans parler des banques qui ne les ont pas soutenues pendant les périodes de croissance et qui aujourd'hui n'ont plus les moyens de les soutenir. Les entreprises ont joué leur rôle de façon exemplaire mais elles ne peuvent pas résister seules éternellement

Cette dégradation va t'elle s'amplifier?
Il faut espérer que non mais les indicateurs sont tout de même inquiétants. Et en plus, personne ne vient à leur secours. A part dans des pays comme l'Allemagne. En France, le gouvernement ne pense qu'à relancer la consommation des ménages, une stratégie vouée à un échec certain, et dans tous les pays, les banques centrales sont concentrées sur le sauvetage des banques. Les entreprises doivent s'en sortir seules. Elles y sont parvenues à de nombreuses reprises. Mais il est temps qu'on se rende compte, surtout pour les PME, qu'elles ont besoin d'un véritable coup de pouce.
A lire également
Epargne : placez les étrennes de vos enfants dans une assurance-vie !

Le Père Noël est passé avec ses nombreux cadeaux. Et parmi ces présents, un gros chèque ou un petit billet s’y sont glissés. Outre les fêtes de fin d’année, les occasions sont nombreuses pour épargner les étrennes que reçoit votre enfant. Parmi les solutions d’épargne, l’assurance-vie vient en tête pour l’aider à anticiper ses projets à long terme. Ce placement plus rémunérateur qu’un Livret A offre en effet de nombreux avantages, parfaitement adaptés aux futurs besoins d'un enfant.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com