mercredi 04 mars

L’actualité est dense pour Airbus Group. Le groupe vient de dévoiler son hélicoptère dernier cri, le H160, jusqu’alors connu sous le nom de code de X4 alors que Qatar Airways prend livraison ce mercredi de son deuxième Airbus A350 et compte en recevoir sept autres avant la fin de l'année.

Le successeur du Dauphin est (enfin) connu

Au terme de deux années de suspenses, ponctuées d’indiscrétions, Airbus lève enfin le voile sur son hélicoptère dernier cri, aux lignes futuristes. Le H160, jusqu'ici connu sous le pseudonyme de X4, vient d'être présenté lors du salon Heli-Expo d'Orlando (Etats-Unis).

Il aura la lourde tâche de succéder à l’incontournable Dauphin. Mais ses nombreux atouts devraient jouer en sa faveur : les pales «Blue Edge», placées aux extrémités, devraient rendre ce nouvel hélicoptère jusqu'à 50% moins bruyant que son aîné. « Le bruit étant l’une des principales limitations à l’utilisation des hélicoptères en milieu urbain, une telle amélioration pourrait permettre au H160 d’aller là où ses concurrents sont bannis. », expliquent ‘Les Echos’ Aussi, il sera moins gourmand en carburant avec une consommation réduite de 10 à 15%, par rapport aux hélicoptères actuels.

« De quoi permettre au H160 de creuser l’écart avec son principal concurrent, l’AW319 d’AgustaWestland, lancé en 2001 et espérer prendre une part de marché au moins égale aux 44% détenus par Airbus Helicopters sur le marché civil. Ce qui représenterait un marché potentiel de 600 à 700 machines, pour une valeur totale d’environ 9 milliard de dollars (sur la base d’un prix estimé de 15 millions de dollars », ajoute le quotidien.

Le successeur de l'hélicoptère civil Dauphin, effectuera son premier vol d'essai cette année avant une commercialisation l'an prochain et une mise en service en 2018.

Deux Airbus A 350 en plus !

Autre bonne nouvelle pour Airbus, la compagnie aérienne Qatar Airways prend livraison ce mercredi de son deuxième Airbus A350 et compte en recevoir sept autres avant la fin de l'année, a déclaré le directeur général de la compagnie aérienne qatarie, Akbar Al Baker. En tout ce sont 80 exemplaires du dernier-né d'Airbus, qui ont été commandés par la compagnie aérienne. De quoi tenir la dragée haute aux long-courriers 787 et 777 de Boeing.

A découvrir également

  • visuel-morning
    L’or sous les 1 700$, comment investir facilement sur la valeur refuge par excellence ?
    22/09/2022
  • visuel-morning
    La question Corporate par Euroland Corporate
    29/09/2022
  • visuel-morning
    Incendies de forêts : les parts de groupements forestiers sont-elles impactées ?
    09/09/2022
  • visuel-morning
    Avec près de 3% de performance au 1er semestre, les SCPI montrent une fois encore leur solidité
    24/09/2022
Nos placements
PER Plus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vie Découvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPI Accédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
Defiscalisation Investissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt