ALD Automotive : premiers kilomètres boursiers à 14,30 euros

jeudi 15 juin
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 2 ans - Le 15/06/2017 à 18h06

Premiers pas boursiers fixés à 14,30 euros pour ALD Automotive. La filiale de gestion de flottes automobiles de la Société Générale sera ainsi valorisée près de 5,80 milliards d'euros.

Fourchette resserrée

14,30 euros. C'est le prix définitif fixé pour les actions ALD Automotive, soit dans le bas de la fourchette indicative annoncée pour l'opération. Société Générale avait quelque peu ajusté la mire pour la placer entre 14,30 euros et 14,50 euros par action, contre une fourchette initiale de 14,20 euros à 17,40 euros.

"La fourchette de prix a été réduite dans le bas de la fourchette initiale pour avoir un bon niveau de sursouscription", a indiqué à Reuters une source proche du dossier. Ce n'est pas pour autant que l'opération a été un succès puisque "le carnet d'ordres est complètement couvert. Il y a une bonne base d'investisseurs français", poursuit cette source.

Activité rentable

En mettant une partie du capital de sa filiale à disposition du public, Société Générale n'entend pas se délester d'un boulet. L'an dernier, le groupe a généré des bénéfices en hausse de 20,6% pour atteindre 512 millions d'euros. Et pour les années à venir, la feuille de route est bien tracée. ALD Automotive vise une croissance moyenne de sa flotte de véhicules d'environ 8% à 10% par an d'ici à 2019 et une hausse de 7% environ du résultat net. Au premier trimestre, son bénéfice net a augmenté de 9,7% à 143,6 millions d'euros. Le groupe est aussi friand d'acquisitions. Fin mai, la société a indiqué qu'elle avait signé un accord avec la banque espagnole BBVA pour faire l'acquisition de sa filiale de leasing, BBVA Autorenting. Le but de ces emplettes étant de renforcer son implantation en Europe tout en s'aventurant sur d'autres terres telles que la Russie, la Chine ou le Mexique. Bref, on peut embarquer sans crainte à bord de ce nouveau dossier.
A lire également
Retour sur les 6000 points

La fin de semaine se termine mal pour le CAC 40 qui perd 0.79% à 6 014,49 points, après avoir franchi brièvement les 6 000 points. Malgré des indicateurs rassurants, les marchés s’inquiètent toujours des conséquences du coronavirus sur les acteurs économiques, après l'apparition de nouveaux foyers en Asie, avec notamment un doublement des cas en Corée du Sud, et deux décès supplémentaires en Iran.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER Panique boursière : pourquoi ?
visuel-morning
GESTION ACTIVE Regain d’optimisme
visuel-morning
GESTION ACTIVE MAIS OÙ EST TRUMP ?
visuel-morning
GESTION ACTIVE ROUGE FIEVRE