Alstom : déception à relativiser

mardi 17 janvier
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 3 ans - Le 17/01/2017 à 14h01

Le marché a accueilli fraîchement la dernière publication trimestrielle d'Alstom. Le groupe a vu sa croissance organique ralentir à 2%, après 7% au second trimestre. Pas de quoi paniquer pour autant, le montant du carnet de commandes reste à un niveau record et l'industriel a en outre confirmé ses objectifs à 2020.

Un carnet de commandes au zénith

Sur la période du 1er octobre au 31 décembre 2016, le groupe a enregistré 1,02 milliard d'euros de commandes pour un chiffre d'affaires de 1,65 milliard d'euros, en croissance de 3 % sur un an. A périmètre et taux de change constants, la croissance ressort à 2% contre 7% au second trimestre. C'est certes moins qu'attendu mais l'activité à cette période de l'année est traditionnellement creuse.

Sur les neuf premiers mois, les prises de commandes d'Alstom restent dynamiques avec une hausse de 16% à 7,2 milliards d'euros. Le chiffre d'affaires du fabricant de TGV a lui augmenté de 6% et de 5 % à périmètre et taux de change constants, à 5,2 milliards d'euros. Le ratio de commandes sur chiffre d'affaires reste solide à 1,4.

Cette croissance permet à Alstom d'atteindre un nouveau record pour son carnet de commandes. Au 31 décembre 2016, il s'élève à 33,8 milliards d'euros et devrait prendre de embonpoint avec la méga commande de RER remportée avec Bombardier.

Les objectifs 2020 confirmés

Alstom a en outre confirmé viser une à croissance organique de 5% par an de son chiffre d'affaires entre 2016 et 2020. La marge d'exploitation ajustée devrait atteindre environ 7 % en 2020 tirée par le volume, le mix produit et les impacts des actions d'excellence opérationnelle. Et d’ici 4 ans, le groupe prévoit de convertir environ 100 % du résultat net en cash-flow libre. Le nouveau profil d'Alstom est beaucoup plus séduisant. Le groupe présente un bilan assaini et même un aspect défensif grâce à son carnet de commandes impressionnant.

>> Je retrouve le conseil Gestion PEA sur Alstom
A lire également
NEGOCIATION VS …

Le CAC 40 a terminé la séance en recule de 0.23 % à 5 895 points cette séance. Les investisseurs sont inquiets qu’une impasse dans les négociations commerciales sino-américaines soit en train de se former alors que les négociateurs ne sont qu’à la phase 1 des échanges.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER Le morning zapping du 26/12/2019
visuel-morning
GESTION ACTIVE Sorti par le haut !
visuel-morning
GESTION ACTIVE Boosté par Wall Street
visuel-morning
GESTION ACTIVE Fin de semaine stable