Alstom : fait le plein de contrats !

mercredi 29 juin
Auteur: Rédaction MonFinancier
Il y a 3 ans - Le 29/06/2016 à 14h06

Nouvelle méga commande pour Alstom ! Un consortium emmené par Alstom Transport vient de remporter un contrat de 2,6 milliards d’euros pour prolonger le métro de Duba vers le site de l'Exposition universelle prévue en 2020 dans la cité-Etat. Outre cette commande à la hauteur de cet évènement, le titre du groupe industriel a les faveurs de Goldman Sachs qui vient de passer à l’achat sur le dossier en dépit d’un cours cible coupé à 21 euros.

Gros contrat

Après l’Italie où Alstom a été choisi pour fournir 150 trains de moyenne capacité, place à Dubaï. L'autorité des routes et des transports de Dubaï (RTA) a annoncé l'attribution d'un contrat pour le consortium dirigé par Alstom d'une valeur de 2,6 milliards d'euros ou 10,6 milliards de dirhams.

La commande est à la hauteur de l’évènement. Elle implique la construction d'une ligne de 15 kilomètres et l'achat de 50 trains, indique le communiqué, qui précise que l'entreprise de BTP espagnole Acciona et la compagnie turque de transport Gulermak font aussi partie du consortium baptisé Expolink. Le souverain de Dubaï « a approuvé l'attribution du contrat » et a « ordonné de commencer immédiatement les travaux de construction » pour que le projet soit « livré à temps » pour l'Exposition universelle de 2020.

Recentrage payant

Alstom peut se targuer d’avoir une bonne visibilité sur son activité. Le niveau de commandes s’est établi à un « niveau record », en hausse de 6% à 10,64 milliards d'euros, grâce notamment à un contrat majeur d'environ 3,2 milliards d'euros pour des locomotives électriques en Inde. Le carnet de commandes d'Alstom s'élevait au total à 30,4 milliards d'euros au 31 mars, en hausse de 7% sur un an.

Du côté des comptes, la satisfaction est donc de mise. Pour un chiffre d'affaires en progression de 12%, à 6,88 milliards d'euros, le résultat opérationnel s’est apprécié de 23% à 366 millions d’euros. Le groupe extériorise un bon niveau de marge opérationnelle à 5,3% et le groupe compte la porter à 7% d’ici 4 ans.

Plus bas dans les comptes, Alstom a dégagé un bénéfice net de 3 milliards d'euros lors de l'exercice clos le 31 mars, contre une perte de 719 millions d'euros un an plus tôt, la société ayant encaissé sa plus-value réalisée sur la vente de ses actifs dans l'énergie au groupe américain General Electric.

Autre point rassurant de la publication, l’assainissement du bilan de l’industriel. Sa dette nette ne représente plus de 200 millions d’euros 31 mars 2016, liée à de petites acquisitions. L'endettement net culminait à plus de 3,1 milliards d'euros un an plus tôt.

Objectifs 2020

Outre, une marge d’exploitation ajustée attendue à 7% en 2020, Alstom a confirmé viser une à croissance organique de 5% par an de son chiffre d'affaires entre 2016 et 2020. Et d’ici 4 ans, le groupe prévoit de convertir environ 100 % du résultat net en cash-flow libre. Par contre, à plus court terme, Alstom n’a pas avancé ses prévisions ni en termes d’activités ou de bénéfices…


>> Je retrouve le conseil gestion PEA sur Alstom
A lire également
La journée de la fin

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com