Après la Grèce, le Portugal

mercredi 18 janvier
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 7 ans - Le 18/01/2012 à 07h01

A force de faire traîner les négociations sur la restructuration de la dette Grecque, les banques vont avoir droit à une restructuration de la dette Portugaise. Hier, les taux portugais ont explosé et les CDS sur le Portugal atteignent de nouveaux sommets...

Cela fait des mois que la Grèce a entraîné l'Europe dans une crise dramatique de la dette. Et, au lieu d'éteindre l'incendie Grec en quelques semaines pour éviter la contagion, les gouvernements et les banques continuent à jouer avec le feu. A 44 jours d'une possible faillite officielle de la Grèce, aucun accord n'a encore été trouvé.
Il va y avoir un accord. Malheureusement, il risque d'arriver trop tard. Et pendant que les banquiers s'amusent à négocier les détails de la restructuration inévitable de la dette Grecque, l'incendie s'est propagé dans toute l'Europe.
Hier c'est le Portugal qui a basculé.
Vendredi Standard and Poor"s avait dégradé la dette Portugaise à une notation de "junk", obligation pourrie. Dès lors, certains investisseurs qui en détenaient encore ont du liquider leur portefeuille à n'importe quel prix.Citigroup a même du l'éliminer de son indice d'obligations souveraines.
Le 10 ans Portugais a atteint les 14% et les CDS ont atteint les 1200 points. Pour le marché, le Portugal va suivre la voie de la Grèce. Les créanciers devront accepter une décote sur la dette portugaise de 30 % minimum.
Pendant ce temps, les banquiers chipotent, l'Allemagne résiste à aider l'Europe et la BCE est autiste. L'incompétence et l'irresponsabilité dominent.
Il ne reste plus qu'à espérer, ou à prier, pour que la dette italienne ne soit pas la prochaine victime.
Soyons clairs: il n'y a que deux solutions à la crise de la dette Européenne. Une intervention massive et illimitée de la Banque Centrale Européenne, à l'image de ce que font la FED ou la Banque d'Angleterre ou une restructuration de toutes les dettes des pays surendettés. La BCE a toutes les cartes en mains mais Draghi attend, comme un toutou, les ordres de sa maîtresse, Angela Merkel.
Et on nous dit que la BCE est indépendante....
A lire également
7 points à vérifier avant d'ouvrir un contrat d'assurance-vie

L’assurance-vie fait partie depuis longtemps des placements préférés des Français. Mais comment choisir le bon contrat parmi les milliers de contrats disponibles sur le marché ? Nous vous livrons les 7 points incontournables à vérifier pour sélectionner le ou les contrats d'assurance-vie susceptible(s) d'accueillir au mieux votre épargne, dans la durée et surtout pour éviter les mauvaises surprises, notamment sur les frais.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com