APRES LE G20, LE DISCOURS D'OBAMA...

jeudi 18 juin
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 10 ans - Le 18/06/2009 à 07h06

Cela me fascine de voir à quel point le public mais surtout les médias sont prêts à croire au Pére Noêl. Apres le G20 qui devait changer le monde, ce matin c'est un concert de louanges pour les mesures annoncées par Obama...

ET FINALEMENT QUAND ON Y REGARDE DE PLUS PRES il n'y a rien. Que de la poudre aux yeux pour satisfaire les Américains qui veulent la peau de Wall Street. Mais Wall Street a déjà gagné la bataille. De Goldman Sachs à JP Morgan, ils ont une "licence to kill", le droit de spéculer et de faire ce qu'ils veulent. Mais ce que dit Obama est parole d'évangile...

LA CRISE N'EST PAS DUE A L'ABSENCE de réglementation mais à l'absence d'application des réglementations existantes. Alors créer de nouvelles agences comme le propose OBAMA ne sert à rien si ces agences font comme la SEC ou tous les autres organes de controle déjà existant avant la crise... c'est à dire rien. Mais chut. Interdiction de critiquer le MESSIE....

CE NE SERA PAS 1000 mais 3000 personnes qui Michelin va devoir licencier. Pour les chômeurs, contrairement aux médias, la crise n'est pas terminée...

QUATRIEME séance de baisse pour la bourse de Paris avec un CAC au plus bas depuis la mi Mai. Ce sont les valeurs, bancaires et cycliques, qui avaient le plus rebondi, parfois de façon irrationnelle, qui mènent la baisse. Il faut jouer les défensives.

BONNE JOURNEE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com