Après les réunions des banques centrales, les marchés se cherchent une tendance

lundi 21 mars
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 3 ans - Le 21/03/2016 à 12h03

Le marché parisien hésite dans la direction à prendre après avoir repris 15% par rapport à son point bas atteint mi-février. Malgré des catalyseurs positifs, notamment la remonté du pétrole qui retrouve ses plus hauts annuels et les deux réunions des banques centrale ( européenne et américaine), les indices européens manquent de carburant. En cause notamment, un dollar toujours faible, qui perturbe le climat sur le marché des changes.

Pourtant la BCE n’a pas hésité à sortir l’artillerie lourde avec une baisse de son principal taux directeur de 0,05 % à 0 %. Ce qui revient à dire que le loyer de l’argent est désormais gratuit. Parallèlement, le taux de prêt marginal est passé de 0,30 % à 0,25 % tandis que le taux de dépôt négatif passe de -0,3 % à -0,4 %. Des mesures qui sont censées inciter les banques à prêter davantage aux acteurs économiques et relancer l’inflation.

Outre ses actions sur les taux, Mario Draghi a frappé fort en augmentant le volume des rachats d’actifs qui passent de 60 à 80 milliards d'euros. A l’opposé de la politique volontariste conduite par Mario Draghi, outre –atlantique la présidente de la Fed, Janet Yellen, a choisi le statu quo tout en adoptant un discours de colombe, ce qui a séduit les marchés. Non seulement la Fed n’a pas procédé à un nouveau relèvement d’un quart de point de ses taux directeurs, après le premier mouvement initié en décembre 2015, mais elle a également laissé entendre qu’il n’y aurait finalement que deux hausses de taux supplémentaires d’ici à la fin de l’année, contre quatre initialement.

En cause, les incertitudes autour de la croissance mondiale et le regain de volatilité qui touche l’ensemble des places financières depuis le début de l’année. Signe de cette nervosité, le S&P500 a terminé en hausse ou en baisse d’au moins 1 % sur 26 des 48 séances de bourse de l’année », soulignaient en début de semaine les analystes de Bloomberg.

Sur le marché des changes, le dollar a piqué du nez propulsant l’euro aux portes des 1,13$. Le billet vert a également redonné du terrain face au yen pour s’échanger sur ses plus bas récents autour des 111,50 yens.


A lire également
Introductions : 2CRSI prépare son entrée en Bourse

Encore un nouveau dossier qui devrait prochainement faire son entrée sur Euronext Paris. Le prétendant du jour est 2CRSI, un fabricant strasbourgeois de serveurs informatiques de très hautes performances. Il vient d'annoncer l’enregistrement de son document de base auprès de l’Autorité des marchés financiers.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com