Après ses solides résultats du trimestre Dassault Systèmes relève ses objectifs

mercredi 24 avril
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 1 an - Le 24/04/2019 à 14h04

Dans le sillage de ses publications de résultats trimestriels, le titre de l'éditeur de logiciels Dassault Systèmes gagne 3.66 % à 141.50 € à la mi-séance. Le groupe a annoncé, en addition, confirmé ses objectifs pour 2019, l’annonce est accueilli positivement par les investisseurs.

Lors d'une conférence téléphonique avec des journalistes, Pascal Daloz, directeur général adjoint de la société, a déclaré que « ce premier trimestre marque un bon démarrage pour l'année, nous avons atteint l'ensemble de nos objectifs ». En effet, Selon FactSet, les analystes prévoyaient pour le premier trimestre un chiffre d'affaires non IFRS de 939 millions d'euros et un BNPA non IFRS de 0,82 euro. Or, l'éditeur a publié un chiffre d'affaires du premier trimestre a 964 millions d'euros (non IFRS), en hausse de 17% en données publiées et de 13% à taux de change constants et un bénéfice net par action (BNPA) à 0,87 euro, en amélioration de 21% en données publiées et de 13% à changes constants.

L’évènement a aussi été l’occasion pour Dassault Système de dévoiler ses ambitions pour les deux prochains semestres. Pour le premier trimestre de 2019, en données non IFRS, le groupe vise une croissance de 11 à 13% du chiffre d'affaires à taux de change constants, soit un montant compris entre 925 et 945 millions d'euros, un bénéfice net par action de 0,78 à 0,82 euro, et une marge opérationnelle de 31 à 31,5%. Pour le deuxième trimestre, Dassault Systèmes prévoit un chiffre d'affaires compris entre 920 et 940 millions d'euros, en hausse de 10% à 13% à changes constants sur un an, une marge opérationnelle d'environ 29,5% et un BNPA de 0,74 à 0,77 euro par action, en hausse de 7% à 12%.

Enfin, Pascal Daloz n'a pas souhaité commenter les informations rapportées lundi par Bloomberg selon lesquelles Dassault Systèmes chercherait des cibles aux Etats-Unis et serait notamment intéressé par l'éditeur de logiciels spécialisé dans les essais cliniques Medidata.
A lire également
Douche froide en hiver

Le CAC 40 a terminé la séance du jour en baisse de 2.61 % à 5 865 points après un indicateur allemand moins bon que prévu, mais surtout dans le sillage du risque sanitaire pouvant être engendré par la propagation de l'épidémie de coronavirus. Selon un dernier bilan provisoire, au moins 80 personnes sont décédées en Chine après avoir été infectées et 13 pays ont annoncé des cas de maladie.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER Les marchés à la croisée des chemins
visuel-morning
GESTION ACTIVE La journée du coin
visuel-morning
GESTION ACTIVE Grand Chelem
visuel-morning
GESTION ACTIVE Montagnes russes