AU DESSUS DE 4000, ENVERS ET CONTRE TOUT

mercredi 30 mars
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 8 ans - Le 30/03/2011 à 07h03

Le marché veut garder ses lunettes roses. Malgré une masse de mauvaises nouvelles dont une seule justifierait un krach, les indices boursiers défient vaillamment les lois de la gravité, dans tous les sens du terme.

4000

Les investisseurs veulent que ça monte. Ils poussent. Achètent. Achètent encore. Pour l'instant le camp des bulls semble avoir plus d'énergie que le camp des bears. C'est la 5ème séance de hausse d'affilée sur le CAC.

LES FRANCAIS CONSOMMENT

malgré tout avec une hausse des produits manufacturés de 0.9% en février. C'est deux fois plus que prévu par les économistes (comme d'habitude...). En France on achète des voitures, du textile et des télévisions. Tout va bien.

LES FRANCAIS INVESTISSENT

dans l'immobilier. La construction de logements s'accélére et le nombre de logements neufs se rapproche du record de 2007 grâce notamment au dispositif Scellier.

NIKKEI

Plus les nouvelles sur Fukushima sont inquiétantes et plus le Nikkei monte sur une anticipation assez cynique de besoins de reconstruction d'autant plus massif que la crise sera grave...

EURO

Toujours soutenu avec les perspectives de hausse de taux le 7 avril et malgré les tensions accrues sur la dette Portugaise...

DEGRADATION

Standard and Poor's a dégradé la dette du Portugal encore une fois, et celle de la Grèce qui est déjà au rang des "obligations pourries".

LE PORTUGAL ENCORE

Il pourrait être amené à réviser son déficit pour 2010 selon le Wall Street Journal. Il aurait "oublié" de comptabiliser en dépenses certaines aides à des banques. Il n'y pas que les Grecs qui jouent avec la comptabilité nationale.

BRESIL

Comment freiner la hausse du real ? Le gouvernement ne sait plus quoi faire pour calmer les investisseurs étrangers. Le real a progressé de plus de 40% en deux ans et commence à asphyxier les exportations et à faire fuir les touristes. Le gouvernement vient de monter à 6% la taxe sur la dette à court terme achetée par des étrangers.

LE NOUVEAU MONDE

Lula était au Portugal lundi et Dilma Roussef hier. Le Brésil est prêt à aider le Portugal. C'est tout de même encore un signe de l'impressionnant bouleversement mondial entre les pays dits développés et les pays émergés.

SARKOZY EN CHINE AUJOURD'HUI

No comment. On ne tape pas sur un homme à terre.

VOILA C'EST TOUT
BONNE JOURNEE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com