Baisse – limitée – des frais de notaire à partir du 1er mai !

vendredi 29 avril
Auteur: Rédaction MonFinancier
Il y a 3 ans - Le 29/04/2016 à 10h04

Souhaitée par Emmanuel Macron dans le cadre de la réforme des tarifs des professions réglementées, la baisse des « frais de notaires » entre en vigueur le 1er mai. Toutefois, Peu lisible, en partie facultative et limitée essentiellement aux petites surfaces, elle est loin d’être à la hauteur des attentes et ne devrait que faiblement impacter le pouvoir d’achat des Français.

(En collaboration avec notre partenaire crédit, VOUSFINANCER.com)

À partir du 1er mai, les notaires pourront appliquer une baisse de leurs émoluments de de 10%, mais uniquement sur la base de ceux calculés au-delà du seuil de 150 000€. La décision sera laissée au libre choix des notaires, mais si elle est appliquée elle devra l’être à l’ensemble des clients de l’étude. Le pourcentage de rémunération permettant de calculer les émoluments du notaire évolue par ailleurs très légèrement...

Pour l’achat d’un bien à 200 000€, la remise ne sera que de 40,70€ sur un total d’environ 15 000€ de frais, et uniquement de 203,50€ pour un bien à 400 000€ sur un total de 29 500 € de frais. Cette réduction ne compense donc même pas la hausse de la part départementale des droits de mutation passée depuis mars 2014 de 3,8% à 4,50% du montant du bien y compris à Paris.

Le point positif est que depuis quelques semaines, certaines banques, en forte conquête, acceptent de nouveau de financer des primo-accédant sans apport, ce qui réellement leur donne un vrai coup de pouce pour devenir propriétaires…
A lire également
Assurance-vie : Comment récupérer une partie de vos fonds ?

L’assurance-vie a beau avoir le vent en poupe, elle souffre d’une idée reçue bien forte : les sommes placées sur un contrat d'assurance-vie sont bloquées. Ce qui est totalement faux. Si vous avez un besoin ponctuel d’argent pour financer un projet, vous pouvez à tout moment piocher dans votre assurance-vie sans attendre l'échéance fiscale de 8 ans. Il existe alors 2 possibilités pour récupérer des liquidités sur son contrat : le rachat partiel ou une solution plus simple, rapide et pourtant méconnue : l’avance.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com