Bazooka et Hélicoptères

lundi 09 septembre
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 1 an - Le 09/09/2019 à 07h02

Ce n'est plus une lutte.
C'est la guerre.
Et les termes qu'on entend de plus en plus reflètent le changement d'ambiance.
Il faut combattre le ralentissement économique.
Il faut combattre la déflation.
Avec toutes les armes disponibles.
Et les banques centrales repartent à l'offensive.

BAZOOKA

C'est le terme le plus utilisé pour les annonces à venir de Mario Draghi qui va troquer, pour son départ, ses habits de dealer de coke monétaire, pour un uniforme de chef de guerre.
Qu'importe si ses baisses de taux et ses "quantitative easing" (le terme politiquement correct pour la planche à billets) n'ont pas fonctionné et que l'Europe s'approche à grands pas de la récession, qu'importe s'il a créé une addiction des traders et des investisseurs à l'argent gratuit, qu'importe s'il a provoqué l'éclosion de bulles partout, le voilà qui veut finir sa carrière de patron de la BCE avec une dernière offensive massive.
Son bazooka? Des nouvelles baisses des taux et un nouveau quantitative easing.
Monsieur "Whatever it takes" passe de la coke monétaire à la bombe financière nucléaire.

HELICOPTER MONEY

J'en ai déjà marre de ce sujet qui va occuper la une de tous les journaux économiques pour les mois qui viennent.
Vous savez de quoi il s'agit, on en a parlé : l'idée que les banques centrales doivent maintenant distribuer gratuitement de l'argent directement aux habitants du monde entier.
En gros, c'est Noël, tous les mois.
Qui paie ?
Ne posez pas la question, on vous répondra comme François Hollande quand il évoquait les dépenses publiques : c'est gratuit...Là ce n'est pas directement l'Etat qui paie mais les banques centrales.
Et petit à petit, tout le monde trouve cela génial.
Des adeptes de la redistribution aux ultra-capitalistes qui veulent à tout prix sauver la société de consommation et le capitalisme.

EN ATTENDANT

on se bat et on débat sur l'état de l'économie mondiale.
Ce week-end même, dans C'est Votre Argent, l'émission sur BFM Business, j'ai fait face à mes amis économistes et gérants qui étaient tous positifs sur l'économie mondiale. Pour eux il n'y aura jamais de récession américaine ou mondiale et le coup de mou actuel est purement conjoncturel.
Vous avez compris que je ne suis pas d'accord...
Vous souhaitez voir le replay ? C'est ici

NE CHERCHEZ PLUS À DEVINER

ce qu'il va se passer sur le Brexit.
Ce week-end j'ai lu et entendu tous les scénarios possibles : de la démission de Bozo pour provoquer des élections anticipées, à un no-deal Brexit illégal décrété par un Bozo qui serait immédiatement arrêté et jeté en prison en passant par un deal de dernière minute avec l'Union Européenne.
Attendons.
Ce reality show britannique dépasse de loin les idées les plus folles des scénaristes les plus barrés.

J'AI QUAND MÊME DU MAL

Les négociations entre les États-Unis et les talibans ont été momentanément suspendues.
Mais elles vont reprendre.
Et j'ai quand même du mal à me dire que les États-Unis vont donner les clés de l'Afghanistan aux talibans. Aux talibans. Les ennemis absolus en 2001 après le 11 septembre.
J'ai encore en tête les images de lapidations publiques ou de pendaisons publiques sur les terrains de foot.

MERKEL, BRAVO

On n'a pas entendu les leaders occidentaux, si prompts à défendre la démocratie, s'opposer à la Chine pour défendre Hong Kong.
Notre Président, par exemple, n'a pas dit un mot.
Il faut dire que la Chine, c'est un très très gros marché et un très très gros investisseur qu'il ne faut pas fâcher. Plus simple de taper sur Trump ou sur Poutine.
En visite à Pékin, Merkel a ouvertement critiqué la façon dont le régime chinois réprimait les manifestations à Hong Kong.
Elle a indiqué que « les droits et les libertés » des Hongkongais devaient être protégés et que toute violence devait être évitée et elle a rencontré des défenseurs des droits de l'homme.
Bravo.

LE SCOOP

Apple va annoncer un nouvel iPhone
ET il va être encore plus cher.
Comme chaque année donc.

ZÉRO ÉCONOMIES

Le gouvernement procède aux derniers arbitrages sur le budget et le déficit.
On abandonne les réductions des dépenses publiques.
Pourquoi se fatiguer à faire des efforts alors qu'on peut financer les déficits à MOINS 0.40% ?
Nous aurons donc un déficit de 2.1 ou 2.2% au lieu des 1.4%.
Mais who cares?
C'est la fête.
Vivement l'helicopter money.

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Faisant fi du rapport NFP sur les créations d'emplois aux US du mois d'août un peu décevant publié vendredi, le CAC 40 a terminé la dernière séance de la semaine à l’équilibre (+0.19%) à 5 603 points. Potentiellement, l’annonce que la Banque centrale chinoise souhaite mettre en place une nouvelle baisse du ratio de réserves obligatoires des banques a soutenu l’indice parisien.
Outre Atlantique, le Dow Jones (+0.26 %) et le Nasdaq (-0.17%) ont, eux, clôturé en ordre dispersé. En août, l'économie américaine a créé 130 000 postes, soit la plus faible augmentation en trois mois, signe de l'impact négatif de la guerre commerciale. Mais ce ralentissement renforce un peu plus l'anticipation d'une baisse des taux de la Fed le 18 septembre.
Ce matin à Tokyo, le Nikkei a gagné 0.56 % porté par l'espoir de politiques accommodantes de la part des grandes banques centrales.
Le CAC 40 est attendu en très légère hausse cette matinée. La BCE prendra la parole ce jeudi et les investisseurs continuent de miser sur l'adoption de nouvelles mesures de soutien à l'économie.
L'Or se contracte de 0.55 % à 1509 $ l’once contre 1517.30 $ vendredi matin. Le Brent, quant à lui, grimpe de 1.79 % à 62.11 $ le baril et la parité eurodollar s’échange comme vendredi à 1.1031.

ON S'EN FOUT?

Édouard Philippe annonce qu'il ne sera pas candidat à Paris; Cazeneuve veut sauver le PS, bon courage; Sonos va lancer une enceinte bluetooth portable; Selon les Échos, la société Mytilimer a enfin trouvé un procédé pour valoriser les moules hors gabarit; Optic 2000 lance un service de vente à domicile de lunettes (Figaro); Le scoop: Marine Le Pen veut être l'alternative à Macron; 1435 morts avec la canicule de cet été, contre 19490 en 2003; Je vais attaquer The Spy, la nouvelle série sur OCS, avec Sacha Baron Cohen; Le patron de Nissan se fait virer à son tour; Des policiers ont été visés à Grigny par...des tirs de mortier!; Excellente reprise pour l'émission de cinéma "Le Cercle" sur Canal; Une mère de 74 ans a accouché de jumeaux dans l'Est de l'Inde, no limit, son mari a 82 ans.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino
Miniture Morning

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com