BLACK MONDAY

mardi 12 juillet
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 8 ans - Le 12/07/2011 à 07h07

On pouvait espérer passer un été tranquille avec même un mini rallye qui avait bien démarré avant un krach, mini ou pas, annoncé pour la fin d'année (octobre?) mais ce ne sera pas le cas. Le mois de Juillet est déjà marqué par une chute des marchés boursiers, des attaques sur l'euro...Ne coupez pas votre téléphone pendant vos vacances...

LA CHUTE DE L'EURO

L'euro a brutalement et lourdement chuté. La Grèce et le package de rafistolage sont déjà oubliés et ce sont maintenant l'Italie, et marginalement, l'Espagne qui font l'objet de toutes les attaques.

LA CHUTE DU CAC

Plus de 3% en séance. Plus forte baisse depuis Août 2010 avec un effondrement des valeurs financières.

POURQUOI L'ITALIE?

Pourquoi l'Italie qui avait été considérée comme peu en risque et même plus sûre que l'Espagne se retrouve dans la tourmente. Les fonds spéculatifs l'ont choisie pour ses problèmes structurels mais surtout parce que c'est un marché large, liquide et facile à vendre à découvert. Et contrer les attaques sur l'Italie quand on arrive à peine à juguler celles sur des pays petits comme la Grèce.... (voir édito).

LA CHUTE DES BANQUES

Les banques européennes paient le prix mérité de leur manque de transparence. Elles n'ont pas tiré la leçon de 2008. Après 2008, elles avaient juré (craché, et plus craché que juré) qu'elles joueraient le jeu de la transparence. Mais aujourd'hui personne ne sait ce qu'elles ont comme emprunts de pays périphériques sur leurs bilans. Du coup, elles se font massacrer. Les investisseurs tirent d'abord et posent les questions après et on les comprend...

LE PROBLEME DE L'EUROPE

n'est plus un problème seulement de déficit de tel ou tel pays. C'est un problème structurel de construction européenne. Pas d'euro sans ministre européen de l'économie et des finances avec des vrais pouvoirs. Ces sommets pitoyables de dernière minute ne peuvent plus satisfaire.

RESTRUCURATION

c'est le mot qui est dans tous les esprits. Ni molle, ni volontaire. Non. Restructuration violente, à la prussienne. Une restructuration inévitable qui coûtera des dizaines de milliards aux banques et aux assurances. D'où la chute des valeurs bancaires et assurance.7% sur les grandes banques Françaises et assureurs hier...

LES TAUX S'ENVOLENT

Le 10 ans italien se rapproche à grande vitesse du 10 ans espagnol, 5.67% contre 5.98% Et il y a un léger frémissement des taux français qui certes restent très bas, 3.35%, mais se sont un peu éloignés des taux allemands, 2.67%.

PAS D'INTERVENTION SUR LE YEN

Malgré la récente hausse du yen et l'approche du niveau des 80 yens pour un dollar, le ministre des Finances Japonaises a démenti les rumeurs d'intervention en jugeant que les fluctuations n'étaient pas excessives.

IMPASSE SUR LA DETTE AMERICAINE

Toujours pas d'avancée entre républicains et démocrates sur la négociation du plafond de la dette mais Obama promet un accord avant le 2 Août.

UN SUJET DE DETENTE

Aucun.

VOILA C'EST TOUT
BONNE JOURNEE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com