Bonduelle : les carottes sont ...

mardi 05 février
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 11 mois - Le 05/02/2019 à 17h02

En repli de 7.88% à la mi-séance, le spécialisé dans la production et la commercialisation de légumes transformés est bonne lanterne rouge sur la place parisienne. Les investisseurs ont sanctionné dès l'ouverture l'annonce d'un chiffre d'affaires semestriel légèrement inférieur aux attentes, mais surtout, des perspectives prudentes. En effet, Bonduelle a abandonné son objectif de chiffre d'affaires annuel.

Le titre du spécialiste des légumes en conserve s'affiche en net recul aujourd'hui, au lendemain d'une publication semestrielle marquée par un chiffre d'affaires de 1 406,6 millions d'euros, en retrait de -1%, en données publiées comme en comparables et par l'annonce d'une « croissance limitée » des revenus durant l'exercice 2018-2019. Bonduelle a abandonné son objectif de chiffre d'affaires annuel d'une croissance des ventes de +2,5% et d'une croissance organique nulle contre +2,8% anticipée. De plus, la marge d'Ebita, qui était attendue à environ 5%, n'est plus mentionnée dans l'attente des premiers résultats des négociations commerciales 2019 (le consensus attend 4,5%).

La déception sur les ventes s'explique principalement par 3 facteurs. Un recul de l'activité de Ready Pac Foods conséquence de la rationalisation des activités non contributives (découpe de fruits, salades en sachet), une alerte sanitaire relative à la consommation de salades aux États-Unis et au Canada (sans implication des produits de Bonduelle) et la moindre contribution d'un distributeur du fait de sa stratégie de diversification.

Suite à ces annonces différents Brokers ont réajusté leurs recommandations. LCM, assez sévère dans son analyse, a dégradé sa recommandation de Neutre à Vente. Portzamparc, le bureau d'études spécialisé dans les 'smidcaps' parisiennes, a conseillé pour sa part de conserver le titre, mais a réduit son objectif de cours de 31 à 29.5 €. Oddo BHF, de leur côté est resté à l'achat sur le titre et réaffirme malgré tout son objectif de cours de 37 €.
A lire également
Les avantages du stock picking

Depuis 5 séances le CAC 40 évolue peu, à l’image de la séance d’aujourd’hui où l’indice phare de la place parisienne a terminé à 5 954 points (-0.08 %). Dans ces conditions, il est difficile de tirer profit des marchés. Cependant, on peut encore trouver des opportunités avec des stratégies de stock picking, c’est-à-dire des stratégies de sélection de titre.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER Est-ce que ça marche ?
visuel-morning
GESTION ACTIVE La journée du chômage