CGG sous la pression du pétrole

vendredi 31 mai
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 1 an - Le 31/05/2019 à 13h05

La société de services pétroliers est pénalisée de 3.80 % à 1.317 € à la mi-séance par la mauvaise orientation des cours du pétrole. En effet, le Brent se négocie à 64.88 $ le baril contre 74 $ le mois dernier.

Dans les faits, le repli des cours du pétrole est la conséquence de la déception provoquée par le rapport officiel sur l'état des réserves américaines. En fait, elles ont beaucoup moins baissé que prévu et parallèlement la production des Etats-Unis s'est hissée à un niveau record créant une situation de suralimentation des marchés

Dans les chiffres, les réserves commerciales américaines de brut ont baissé de près de 300.000 barils, là où les analystes anticipaient beaucoup plus. Dans le même temps la production s'est établie à 12,3 millions de barils par jour en moyenne, égalant son plus haut historique après l'avoir déjà atteint fin avril, selon le rapport de l'Agence américaine d'information sur l'énergie (AIE).
A lire également
Les USA tapent sur le luxe européen

LVMH perd 4.16 % à la mi-séance à la suite d’information de presse annonçant que les Etats-Unis pourraient imposer prochainement des droits de douane sur certains produits de luxe importés de l'Union européenne.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER L'affrontement