mardi 25 novembre

On ne dira rien ici de la hausse spectaculaire de 10% du CAC. Pour deux raisons. A 3170, il n'y a pas de quoi se réjouir. C'est mieux que 2800 mais c'est trés loin de notre objectif à 4500. La deuxième raison, c'est qu'à chaque fois qu'on se réjouit de la hausse, le marché perd 25% derrière. On finit par devenir superstitieux....

L'EFFET CITIGROUP. Le sauvetage de Citigroup et l'envolée de 57% du titre a entraîné une flambée des valeurs bancaires dans le monde et une flambée des indices boursiers.

ET L'EFFET OBAMA ... sans oublier bien sûr l'impact des annonces de BIG BANG par Obama qui ont soutenu la hausse.

PAS DE CONSENSUS Franco Allemand sur la relance européenne. L'Allemagne veut jouer seule et Sarkozy n'arrive pas à se décider sur une véritable philosophie de relance. L'Europe risque de passer à côté d'une opportunité unique

BYE BYE Maastricht. Bruxelles lâche sur les 3% de limite de déficit budgétaire. Pas d'autre choix mais c'est bien de le dire. EN 2009 et 2010, les ETats pourront dépasser cette limite pour actionner leurs plans de relance.

LA RELANCE EUROPEENNE annoncée aujourd'hui avec une priorité pour les secteur automobile. La France évoque aussi la baisse de la TVA sur les achats de voitures.

BONNE JOURNEE

A découvrir également

  • visuel-morning
    Bourse : Un secteur méconnu et qui génère des performances importantes
    29/07/2022
  • visuel-morning
    La question Corporate par Euroland Corporate
    28/07/2022
  • visuel-morning
    Défiscalisation : votre calendrier de fin d’année
    17/12/2021
  • visuel-morning
    Investir en SCPI à frais réduits, c’est possible !
    05/08/2022
Nos placements
PER Plus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vie Découvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPI Accédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
Defiscalisation Investissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt