DE LA GUERRE DES CHANGES A LA GUERRE COMMERCIALE

lundi 10 janvier
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 8 ans - Le 10/01/2011 à 07h01

Le ministre des Finances Brésilien avait lancé le terme de la guerre des changes. Il s'insurge ce week end contre les manipulations Chinoises du yuan et considère que la guerre des monnaies est devenue une guerre commerciale

Une fois de plus c'est le ministre des Finances Brésilien qui lance le débat. Après avoir parlé de guerre des changes, il parle aujourd'hui de guerre commerciale
Le Brésil n'en peut plus. En apparence tout va bien. La croissance est forte, les capitaux affluent, le pays est le chouchou des investisseurs étrangers avec sa classe moyenne qui s'enrichit et ses richesses en matière première. En réalité, le gouvernement Brésilien craint l'explosion par l'inflation. Ils sont pris dans un cercle vicieux. S'ils veulent combattre l'inflation, ils doivent remonter les taux, mais s'ils remontent les taux, ils attirent encore plus les investisseurs en chasse de rendement et ils provoquent donc une hausse de l'inflation. Le Brésil tente désespérément de faire baisse le real, la semaine dernière par des contraintes de réserves pour les banques qui spéculent sur la monnaie locale, mais rien n'y fait. Et le ministre des Finances lance un nouveau cri d'alarme.

Il accuse la Chine et les Etats-Unis
La Chine vient justement d'annoncer un excédent commercial de 180 milliards de dollars pour 2010. Car la Chine a résolu son problème depuis longtemps. Dans un monde globalisé, elle ne joue pas le jeu. Elle triche, pas seulement en piquant les plans des voitures électriques de Renault, mais en refusant tout simplement le système des changes flottants pour le yuan. Ils ont même réussi l'exploit de refaire baisser le yuan depuis quelques semaines. Et ni Obama ni les Européens ne réagissent vraiment. Ils se couchent encore et toujours.

Cette guerre des monnaies est donc devenue une guerre commerciale
EN fait la monnaie est l'arme de la guerre commerciale. Chacun y va de se technique pour tenter de manipuler sa monnaie, les Etats-Unis avec leur quantitative easing, l'Allemagne en laissant un à un les pays périphériques européens sombrer, le Japon en intervenant dés que possible mais la Chine a l'arme absolue et gagne chaque année largement la bataille des monnaies, et donc la guerre commerciale tout simplement en ne s'engageant pas sur le champ de bataille. Continuons à attendre sans rien dire. Laissons le Brésil mener seul la bataille
A lire également
Assurance-vie : Comment récupérer une partie de vos fonds ?

L’assurance-vie a beau avoir le vent en poupe, elle souffre d’une idée reçue bien forte : les sommes placées sur un contrat d'assurance-vie sont bloquées. Ce qui est totalement faux. Si vous avez un besoin ponctuel d’argent pour financer un projet, vous pouvez à tout moment piocher dans votre assurance-vie sans attendre l'échéance fiscale de 8 ans. Il existe alors 2 possibilités pour récupérer des liquidités sur son contrat : le rachat partiel ou une solution plus simple, rapide et pourtant méconnue : l’avance.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com