DECEPTION SUR LA CROISSANCE AMERICAINE

vendredi 29 avril
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 8 ans - Le 29/04/2011 à 07h04

1.8% de croissance seulement au premier trimestre aprés une croissance de 3.1% au trimestre précédent. A des explications purement conjoncturelles comme les intempéries viennent s'ajouter des causes structurelles. Analyse.

Chiffre décevant sur la croissance Américaine hier
On peut dire que le pari de la Maison Blanche et de la banque Centrale Américaine a raté. Ce pari consistait à utiliser toutes les cartouches possibles de la relance en sacrifiant l'orthodoxie budgétaire et monétaire. Et en espérant que la puissance du rebond de la croissance permettrait, après coup, de résoudre de fait les problèmes de dette et de déficit. C'est raté. La reprise de la croissance est la plus faible de toutes les les reprises post crise depuis 1929.

Comment peut on expliquer la faiblesse de la croissance ?
Il y a les explications évidentes comme bien sûr le fait que l'immobilier soit encore au plus bas, que les entreprises n'embauchent toujours pas, que le prix de l'essence et de l'alimentaire flambe et pèse sur le pouvoir d'achat. Mais je crois aussi que les Etats-Unis post 2008 ont changé en profondeur. La mentalité des ménages américains a changé. Ils n'ont plus cette insouciance face à l'avenir qui faisait qu'ils consommaient toujours en sortie de crise souvent à crédit en ayant l'espoir que l'avenir serait rose à nouveau.

Tous les résultats des sondages récents ressemblent étrangement à des sondages qu'on pourrait faire en France. Peur de l'avenir, crainte pour l'emploi, peur pour le pouvoir d'achat, manque de confiance dans la politique économique du gouvernement. On aura certes plus de 3% de croissance en 2011 aux Etats-Unis mais 3% de croissance plus de trois après une crise, c'est une croissance molle.
A lire également
Quelles solutions d'investissement privilégier quand on est retraité ?

Pour garantir son pouvoir d'achat à la retraite, il est plus prudent de s'y prendre le plus tôt possible. Très bien. Mais une fois à la retraite, que faut-il faire ? Peut-on encore souscrire à des placements ? Bien sûr. Il existe des pistes pour ne pas compter que sur sa pension et ainsi financer ses activités, ses besoins, ou faire profiter ses proches et organiser la transmission de son patrimoine.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com