DERNIER JOUR POUR L'ISF...

lundi 15 juin
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 10 ans - Le 15/06/2009 à 07h06

Il ne reste que quelques heures aux ménages assujettis à l'ISF pour déclarer et payer leur impôt. Cette année les recettes devraient baisser significativement

Dernier jour pour la déclaration et le paiement de l'ISF et on s'attend à des revenus pour le gouvernement en baisse
Aprés l'année record de 2007 et ses 527,000 foyers qui ont payé plus de 4 milliards d'euros d'impôts, les recettes de l'ISF vont continuer une recrue amorcée en 2008. Entre la chute de la bourse et la baisse de l'immobilier, le nombre de ménages assujettis devrait fortement baissé et le produit de l'impôt ne devrait pas dépasser les 3 milliards et demi d'euros. Mais sa suppression n'est toujours pas d'actualité. Le gouvernement ne veut pas être accusé de faire un cadeau aux riches au moment où Nicolas Sarkozy entame la deuxième partie de son quinquennat sous une coloration sociale.

Il y a tout de même le dispositif d'investissements dans les PME qui permet de réduire sérieusement le paiement de l'ISF. On peut s'attendre à ce qu'un quart des recettes potentielles de l'impôt soit redirigé vers les PME grâce à un dispositif dont le plafond est de 50,000 euros mais que Christine Lagarde prévoit de relever à 100,000 euros.
Les ménages soumis à l'ISF avaient le choix cette année entre investir directement dans une PME, investir dans une des 60 holdings ISF qui se sont montées ou encore choisir des Fonds spécialisés comme par exemple les Fonds d'investissement spécialisés.

D'aprés les premières indications, Une grande majorité a choisi l'investissement en direct dans une PME. Il faut dire qu'avec les difficultés dramatiques actuelles des PME, leurs patrons ont fait appel à tous les friends and family pour récupérer des fonds. Les holdings feront mieux que l'année dernière mais leur collecte a été un peu décevant. Quand aux fonds spécialisés, leur collecte se maintiendra sûrement. L'argent de l'ISF est une manne pour les PME qui n'ont plus accés au crédit bancaire surtout à une période où les fonds de private equity sont trés prudents. Espérons que le dispositif sera amplifié, il est vital pour les PME
A lire également
Assurance-vie : Comment récupérer une partie de vos fonds ?

L’assurance-vie a beau avoir le vent en poupe, elle souffre d’une idée reçue bien forte : les sommes placées sur un contrat d'assurance-vie sont bloquées. Ce qui est totalement faux. Si vous avez un besoin ponctuel d’argent pour financer un projet, vous pouvez à tout moment piocher dans votre assurance-vie sans attendre l'échéance fiscale de 8 ans. Il existe alors 2 possibilités pour récupérer des liquidités sur son contrat : le rachat partiel ou une solution plus simple, rapide et pourtant méconnue : l’avance.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com