DES INQUIETUDES ET PEU DE VOLUMES OUTRE ATLANTIQUE ET EN ASIE

mardi 29 mars
Auteur: Rédaction Monfinancier
Il y a 8 ans - Le 29/03/2011 à 08h03

Hier soir outre atlantique, la tendance s’est inversée dans les derniers échanges. L'indice Dow Jones perd 23 points (0,19%) à 12.197,88. Le S&P abandonne 0,27% à 1.310,19. Le Nasdaq Composite cède 0,45% à 2.730,68. Et puis à noter que le volume d'échanges a été extraordinairement faible, le plus faible de l'année.

Le contexte géopolitique reste source d’inquiétude alors que les insurgés libyens ont progressé pour se retrouver aux portes de Syrte, ville hautement symbolique car ville natale de Kadhafi considérée comme un verrou stratégique vers Tripoli.
Coté valeurs, Le titre Ebay s’est distingué par un recul de 4,29% suite à l'annonce d'une importante acquisition. Le groupe d'enchères sur Internet a racheté GSI Commerce pour 2,4 milliards de dollars tandis que GSI a flambé de 50% en séance.

A Fukushima, du plutonium a été décelé dans le sol de la centrale atomique, l’étanchéité des réacteurs 2 et 3 ne semble plus assurée d’où les fuites radioactives détectées ce qui laissent penser que la situation continue de se dégrader. Tepco, l’exploitant de la centrale, critiqué pour son manque de transparence a été suspendu de cotation ce matin. Le titre a abandonné plus de 65% depuis le 11 mars, date du séisme et du tsunami. Dans ce contexte, le Nikkei cède 0.2%, à 9459 points. Ailleurs, les places asiatiques terminent en territoire positif excepté en Chine qui cède 0.7% et le Japon. La nouvelle Zélande grimpe de 0.35%, L’Australie avance de 0.9% La Thaïlande +0.32.

En pré ouverture, le marché est attendu à l’équilibre. L’indice devrait grappiller 0.18% et ouvrir autour des 3984 points.
A lire également
Pas de rebond après le plongeon

Le CAC 40 a terminé la séance du jour en baisse de 1.75 % à 5 690 points, après avoir perdu 3.94 % hier, impacté par les craintes grandissantes sur la propagation du coronavirus dans le monde. L'Organisation mondiale de la santé a, elle, évoqué un risque de « pandémie » faisant craindre aux marchés financiers des conséquences négatives durables sur l'économie mondiale.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER Est-ce un krach ?
visuel-morning
GESTION ACTIVE En forte baisse !