DES STATS QUI CONTINUENT DE SURPRENDRE

lundi 02 août
Auteur: Rédaction Monfinancier
Il y a 9 ans - Le 02/08/2010 à 16h08

l’indice ISM qui mesure l’activité manufacturière aux Etats-Unis ressort à 55.5 alors que le consensus tablait sur 54 . Pour rappel, il est ressorti à 56,2 en mai contre un précédent de 59,7. On attendait également les dépenses de construction outre-atlantique qui étaient ressorti en repli de 0,2% en mai après un bond de 2,3% en avril. Pour le mois de juin, le consensus tablait sur un recul de -0,5% et c’est finalement une progression de 0,1% certes très légère, mais qui devraient enthousiasmer les investisseurs

En l’absence de publications importantes outre-atlantique, ces statistiques qui surprennent agréablement les marchés devraient indiquer la tendance à suivre. Wall street a d’ailleurs ouvert en nette hausse, et accélère d’ores et déjà ses gains : le Dow grimpe de 1,56% à 10 628 points, 1,70% pour le Nasdaq et de 1,59% pour le S&P.
Par ailleurs, je vous rappelle que la croissance de l’activité manufacturière de la zone euro s’est légèrement redressé en juillet et s’établit à 56,7 contre 55,6 en juin c’est donc mieux que prévu. Au plus haut depuis trois mois, l'indice signale pour le dixième mois consécutif, une amélioration de l'environnement économique des fabricants de l'Eurozone. En conséquence, l’euro Stoxx 50 bondit de 2,17% tandis que le CAC sur performe l’ensemble des places européennes, et flambe de 2,25% à 3725 points.
C'est l'Allemagne qui affiche, de loin, la plus forte croissance de l'activité dans le secteur manufacturier en juillet pour atteindre son rythme le plus élevé depuis trois mois. Les résultats définitifs dévoilent un indice d'activité du secteur à 61,2, en ligne avec les attentes, contre 58,4 en juin.
La hausse de la production s'accélère également en Italie, tandis que l'Espagne signale sa plus forte expansion de l'activité depuis avril. Par contre, la croissance de l'industrie manufacturière française a ralenti en juillet alors que l'emploi accuse son plus fort recul depuis septembre 2009. L'indice des acheteurs PMI s'est ainsi replié un peu moins que prévu à 53,9 points en juillet son plus faible niveau depuis dix mois contre 54,8 points en juin.
A lire également
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com