Dossier du dimanche

images

Non, ce n'est pas le titre du dernier film d'horreur à la mode. Ce n'est pas non plus la devise d'une secte religieuse. Le démembrement, c'est en fait un sujet très commun, qui concerne tout le monde : quels que soient votre âge et votre patrimoine, vous allez forcément, et peut être rapidement, être confronté(e) un jour à un démembrement. Une situation complexe, qui peut être aussi bien très inconfortable, qu'au contraire très utile notammen[...]

images

L’année 2019 a été incroyable à plus d’un titre. Et on n’exagère même pas. Pour les passionnés de l’actualité politique et économique, nous avons pu vivre ensemble de véritables tournants historiques avec par exemple le Brexit, les taux négatifs, les records de l’économie a[...]

images
images

À l’approche des fêtes, de nombreux parents réfléchissent aux différentes manières de transmettre du capital à leurs enfants. Avec, bien sûr, la volonté de limiter la facture fiscale, au moment de la transmission et plus tard lors de la succession.  Et puisque Noël arrive, on peut même envisager le présent d’usage (le cadeau) qui échappe à toute fiscalité. La donation, elle, emporte des conséquences fiscales pui[...]

images

Le paysage des placements financiers français est extrêmement riche. Alors que beaucoup d’investisseurs étrangers ne disposent que d’un livret pour leur placement garanti, et d’un compte-titres pour jouer en Bourse et sur les OPCVM, les Français ont le choix entre une multitude de produits aux caractéristiques diff&eacu[...]

images

Pendant des années et des années, la propriété a été à la base de notre économie. Exister, c'était posséder. La possession était une marque de réussite, et mieux vivre, c'était détenir sa résidence principale bien sûr, mais pourquoi pas aussi une résidence secondaire et aussi de l'immobilier locatif. On voulait également posséder la plus belle (ou les plus belles) voiture(s), le home cinéma, la plus grande collection de vidéos et de cds, etc…
Depuis quelques années, on voit se développer un nouveau genre d'économie. Une économie dite « collaborative », «[...]

images

Vous faites partie des 4 français sur dix à payer l’impôt sur le revenu et vous souhaitez réduire votre facture fiscale ? Difficile malheureusement de s'y retrouver dans la jungle de produits disponibles permettant de diminuer votre impôt. En fonction de votre fiscalité de base et selon vos attentes, il peut y avoir p[...]

images

On a beau être aimé, on peut être victime de préjugés. Dans l’univers des placements, on peut même dire que plus on est aimé, plus on est victime d’aprioris : les deux placements préférés des Français, l’assurance-vie et l’immobilier (notamment à crédit) font en effe[...]

images

Vous souhaitez sécuriser vos liquidités ? Vous avez un projet à horizon quelques mois et vous ne savez pas où placer le capital en attendant ? Vous craignez une chute des indices boursiers et recherchez un placement garanti et disponible ? Ne faites pas comme la majorité des Français qui privilégient… le compte courant.  500 milliards d’euros dorment en effet sur les comptes courants. Un incroyable manque à gagner al[...]

images

« Le monde est un petit village » disent les Italiens. Quoi de plus vrai aujourd’hui que cette expression !

A l’échelle de l’Europe, plus de 60 ans de construction européenne ont fait leur œuvre emportant une formidable mixité et mobilité des populations européenne au sein du continent. 
Selon la commission européenne, près d’un million d’enfants seraient ainsi nés d’unions transeuropéennes depuis 1987 qualifiant ce phénomène de « Bébés Erasmus ».
Et bien au-delà combien[...]

images

Placement préféré des Français, l’investissement immobilier répond à de très nombreux objectifs patrimoniaux. Et notamment celui de réduire ses impôts, à l’aide de programmes immobiliers défiscalisant. Mais attention, si l’État vous octroie une réduction d’impôt, c’est pour booster  la zone choisie ou le type d’investissement réalisé, qui ne seraient pas rentables sans la réduction. La sélection de la bonne Loi fiscale devient alors essentielle d’autant qu’il y a [...]

images
images

Quand vient l'heure de la retraite, l'épargnant estime souvent que son bien immobilier locatif, qui va lui fournir des revenus complémentaires, est parfaitement adapté pour compenser la baisse des revenus et ses nouveaux besoins pour cette nouvelle vie. Pourtant, il va vite s'apercevoir que non seulement les revenus, pris en compte nets d'impôt, sont loin d'être si attractifs, mais aussi que son bien immobilier lui apportera énormément de contraintes de gestion : recherche de locataires, entretien, travaux, déclaration IR voire IFI, problème de vacance, locataire qui ne paye pas, besoin de liquidités, situation inconfortable pour le conjoint survivant, rigidité de la trans[...]

images

Depuis plusieurs mois et le lancement du plan d'action pour la croissance et la transformation des entreprises (Loi Pacte), le gouvernement nous promet une révolution sur les plans d'épargne retraite. Les différents plans existants étaient trop nombreux (PERP, Madelin, PERCO, etc.), trop complexes (des règles différentes pour tous) et trop contraignants en termes de sorties (obligatoirement en rente viagère dans la plupart des cas). Les épargnants français ne s'y sont pas trompés : l'épargne accumulée sur ces plans est 10 fois plus faible que sur l'assurance-vie, le vrai placement retraite. Cela fait en effet des années que les Français ont bien compris qu'il ne fallait pas trop compter sur le gouvernement et se créer soi-m&ecir[...]

images

L’immobilier est le placement préféré des Français. Et quand on voit comment ceux-ci se sont enrichis grâce à la pierre (et au crédit), on comprend tout à fait le lien affectif qu’ils ont avec leur patrimoine immobilier. Mais quand vient l’heure de la retraite, cet immobilier, qui a été si performant pour la construction patrimoniale, va cumuler de plus en plus de défauts. Avec le temps, l’investissement va devenir moins performant, peu souple, et sa gestion sera de plus en plus contraignante, pour le couple, pour le conjoint survivant, et ensuite pour les héritiers. Mais dès le départ à la retraite, la fiscalité ultra dissuasive des revenus fonciers do[...]

images
images

Le marché de la colocation est en plein essor. De plus en plus de français, étudiants mais aussi salariés, choisissent de vivre en colocation plutôt que de louer seul un bien. Il faut dire que vivre en colocation, partager un bien, correspond beaucoup plus au mode de vie moderne basé sur l'économie collaborative. Économiquement aussi, les locataires s'y retrouvent :  les loyers pour une chambre en colocation étant plus faibles qu'un studio. Une vraie situation de win-win puisque pour le propriétaire bailleur la rentabilité est plus forte sur une colocation de 3 personnes que pour 3 studios distincts. Pourtant, alors que la demande est de plus en plus croissante, le marché manque d'offres. C'est donc une vraie opportunit&e[...]

images

Chaque année début septembre, des centaines de milliers d'étudiants font leur rentrée avec, pour beaucoup d'entre eux, l'arrivée dans une nouvelle ville et/ou la recherche d'un nouveau logement. Une première difficulté de taille : Seuls 6% des étudiants obtiennent un logement universitaire.
Et un budget supplémentaire pour les parents, qui s'ajoute au coût de plus en plus exorbitants des études.
Ces quelques centaines d'euros de loyers que vous versez à fonds perdus tous les mois pour loger vo[...]

images

À l'heure actuelle, les épargnants ont confié plus de 3000 milliards d'euros en compte et livrets bancaires et dans le fonds euros de l'assurance-vie. Une ruée vers les placements garantis qui paraît tout à fait justifiée sur les 10 dernières années, marquées par deux grandes crises économiques. Mais nous sommes aujourd'hui à un tournant économique. Et on ne peut aborder le prochain cycle  avec autant d'argent placé sur les placements garantis et qui ne rapportent rien. 
L'immobilier, notamment la « pierre papier » compile sur le long terme des rendements attr[...]

images

À l'heure actuelle, les épargnants ont confié plus de 3000 milliards d'euros en compte et livrets bancaires et dans le fonds euros de l'assurance-vie. Une ruée vers les placements garantis qui paraît tout à fait justifiée sur les 10 dernières années, marquées par deux grandes crises économiques. Mais nous sommes aujourd'hui à un tournant économique. Et on ne peut aborder le prochain cycle  avec autant d'argent placé sur les placements garantis et qui ne rapportent rien. 
Alors, pour espérer gagner plus que 5 % par an, il faut prendre une part de risques et investir en fonds actions. En respectant certaines règles,[...]

images

À l'heure actuelle, les épargnants ont confié plus de 3000 milliards d'euros en comptes et livrets bancaires et dans le fonds euros de l'assurance-vie. Une ruée vers les placements garantis qui paraît tout à fait justifiée sur les 10 dernières années, marquées par deux grandes crises économiques. Mais nous sommes aujourd'hui à un tournant économique. Et on ne peut aborder le prochain cycle  avec autant d'argent placé sur les placements garantis et qui ne rapportent rien. Mais pour ceux qui ne veulent pas prendre trop de risques avec des actions et fonds actions, il existe une catégorie de [...]

images

L'immobilier est l'investissement préféré des Français : résidence principale, d'abord, puis investissement locatif et/ou résidence secondaire. Mais si la majorité des Français se sont lancés dans une acquisition immobilière, c'est surtout parce qu'on peut le faire à crédit. Pour quelques centaines d'euros par mois, on peut se lancer dans une acquisition de plusieurs centaines de milliers d'euros. Avec les conditions de taux actuelles et si on fait les bons choix, le crédit pe[...]

images

Pauvres investisseurs risquophobes ! Cela fait maintenant 10 ans que chaque année, ils voient les rendements de leurs placements sans risque, assurances-vie, livrets, ou fonds monétaires, baisser. De telle sorte qu'après impôt, le rendement annuel ne dépasse même pas 1 %. Il faut dire qu'avec la crise, les placements garantis étaient très recherchés ce qui a naturellement fait baisser leurs rendements. Et même si aujourd'hui, on peut dire que les crises (celles de 2008 et de 2010) sont derrière nous et que l'environnement économique est plutôt favorable, les rendements des placements sans risque devraient rester encore bas pendant quelques années. 
Pour avoir une garantie en capital, il faudrait donc sacrifier l'espoir de rendement. Un sacrifice d'autant plus dur à faire que justement la crise est derrière nous et l’environneme[...]

images

Comme annoncé lors de sa campagne, Emmanuel Macron a supprimé l'ISF et l'a remplacé, dès 2018, par l'IFI, l'impôt sur la fortune immobilière. Une aubaine pour les 340.000 foyers fiscaux concernés par l'ISF (chiffre de 2015), qui ont bénéficié automatiquement d'une réduction d'impôt puisque leur capital financier est sorti de l'impôt sur la fortune.

Faut-il pour autant fuir les actifs immobiliers pour ne pas payer d'IFI  l'an prochain?
Rien n'est moins sûr, l'immobilier reste un actif incontournable de la gestion de patrimoine. Toutefois, dans certains cas, pour limiter la fiscalité, mais égal[...]

images

Notamment parce qu’elle apporte un vrai plus en termes de sécurité, de sérénité et de bien-être, la résidence principale a toute sa place dans une stratégie patrimoniale. Mais attention aux pièges et à la dimension affective : Devenir propriétaire de sa résidence principale n’est-il pas le rêve de tout français? Mais alors que les Français (notamment les jeunes) sont de plus en plus mobiles (dans le travail mais aussi dans leur couple), et que la résidence principale est un investissement de plus en plus lourd (surtout à Paris) et long terme, la rigidité qu'elle entraîne (geographiquement et patrimonialement) n'est-elle pas un véritable obstacle ?
Une fois acquise, comment considérer sa résidence principale dans le patrimoine global ? Faut-il rembourser le crédit au plus vite ou au contraire le laisser couler jusqu'à l'échéance. Faut-il vendre sa résidence principale lorsqu'on déménag[...]

images

Imaginez que vous mourriez demain... Bon, on a déjà fait mieux pour débuter un dossier... Mais la préparation de la succession est un sujet primordial pour un couple qui commence à accumuler un capital. Un sujet, non seulement pas très reluisant, et surtout particulièrement complexe. Car il faut jongler et trouver des solutions à plusieurs objectifs : protéger le conjoint survivant, transmettre au mieux à ses enfants, ou encore limiter les droits de succession. Pour tous ces objectifs, de plus en plus de couples utilisent à bon escient l'assurance-vie, le contrat de capitalisation ou encore la donation au dernier vivant. Mais ces solutions, des plus classiques, ne permettent pas d'éviter de se retrouver dans une situation particulièrement inconfortable : sans garde-fou, le conjoint survivant risque de se retrouver en indivision ou en démembrement avec ses enfants sur les biens dont le couple était propriétaire, dont la résidence principale. Un schéma qu'il vaut mieux éviter même lorsqu'on s'entend très bien avec ses enfants et qu'ils s'entendent bien entre eux. C'est surtout une situation particulièrement d[...]

images

Qui connaissait les SCPI il y a 10 ou même 5 ans ? Ces véhicules qui permettent d’investir indirectement dans l’immobilier connaissent un engouement certain depuis quelques années. L’an dernier, ces véhicules ont collecté plus de 5 milliards d’euros, deux fois plus qu’en 2013, cinq fois plus qu’il y a 10 ans. Il faut dire que ces produits permettent d’investir de manière très simple en immobilier, notamment d’entreprises (bureaux, commerces), sans souci de gestion, en direct ou à crédit. Mais qui dit fort engouement dit souvent nombreux pièges, et plutôt que de se[...]

images

Qui n’a pas un jour pensé à cet instant tant redouté de l’entrée dans la dépendance ? Qui ne souhaiterait pas anticiper cette éventualité en organisant tout à l’avance&nbs[...]

images

Quel placement financier ou immobilier est le plus adapté à mes objectifs et à mon profil ?
C'est souvent la même question que se posent les épargnants quand ils cherchent faire fructifier un capital ou optimiser une capacité d'épargne. La tâche est difficile. La réponse à cette question est loin d'être évidente tant chaque situation est différente, et tant il existe dans l'univers des placements (notamment en France) plusie[...]

images

Une fois la résidence principale achetée, et le crédit remboursé, le technicien du patrimoine considère la RP comme un réel bien d’usage, c’est-à-dire sa finalité initiale : offrir un toit, une protection, de la sérénité à son possédant.
« L’exploitation » de ce bi[...]

images
images

« Bourse : Est-ce le moment d'acheter des actions ». C'est la question à 1 million à laquelle toute la presse économique et boursière spécialisée (MonFinancier compris) essaye de répondre quasiment tous les jours. D'ailleurs, on voit régulièrement dans la presse des articles qui prennent clairement position, « Pourquoi c'est le moment d'acheter des actions », surtout en ce moment alors que l'économie n'a pas été aussi porteuse depuis plus de 10 ans. Et les épargnants particuliers, de plus en plus nombreux à s'informer et à lire la presse spécialisée, sont donc nombreux à avoir suivi leurs recommandations et à avoir acheter des actions ces derniers mois. 

Cela paraît logique : Mieux vaut investir dans une économie en pleine croissance, avec le plein-emploi et une politique stable et cohérente qui accompagne la croissance. Et l'analyse qui va vous conseiller d'investir dans un pays ou une entreprise quand tout va mal est tout simplement fou.

Pourtant, certains analystes pensent au contraire que lorsque la presse est euphorique, c'est le moment de s'inquiéter et de vendre les actions pour acheter de l'Or. On appelle cette stratégie l'approche « contrarian » (de l'anglais). Elle s'appuie sur les travaux de Werner de Bondt et de la finance comportementale : il faut éviter les comportements moutonniers, c'est à dire les investissements qui sont à la mode, car trop demandés et trop chers, et privilégier les investissements qui ne sont pas dans l'air du temps. C'est par exemple lorsque tous les médias parlaient du Bitcoin, alors qu'il valait 20000 dollars, qu'il ne fallait surtout pas acheter. Il fallait anticiper ce mouvement et acheter du Bitcoin quand personne n'en parlait et le vendre au plus fort de la frénésie. Bien sûr, c'est plus facile à dire qu'à faire et si on s'en tient à cette stratégie, il ne faudrait jamais acheter Apple et Facebook et les autres stars du Nasdaq, oublier les placements immobiliers et privilégier les produits exotiques dont personne ne parle...

Alors, mouton ou contarian, qui a raison ? Sans doute aucun (ou un peu) des deux. Mais avant d'investir sur les marchés financiers, il faut bien comprendre sur quoi on investit. Vous pensez qu'aujourd'hui les marchés actions ne peuvent que monter car les indicateurs économiques sont très bons et que les politiques sont stables ? Mais est-ce que vous n'arrivez pas trop ta[...]

images

On observe une forme d’incohérence dans le choix des particuliers vis-à-vis de la résidence principale et du crédit : Un particulier qui acquiert sa résidence principale va utiliser un maximum d’apport pour cet achat, voire même ne pas utiliser de crédit s’il peut l’acheter en cash. Mais, inversement pourrait-on dire, un particulier qui reçoit une somme d’argent va préférer investir cette somme dans un placement financier, plutôt que de rembourser son crédit. Ce sont des situations qu’on observe tous les jours et pourtant l’un de ces choix est forcément mauvais : Soit i[...]

images

5% par an

C’est l’espérance de gains moyenne souhaitée par plus de deux tiers des épargnants français.
Alors même que trois quart des épargnants disent préférer ne rien gagner que prendre le risque de perdre.
Alors que le livret A, sans risque, rapporte 0.75%
Et que l’on peut espérer, avec l’immobilier, 4% de rendement net, avec beaucoup de contraintes (Investissement élevé, liquidité faible, gestion loudre, IFI, etc…).
La seule solution pour les épargnants, pour atteindre ces 5[...]

images
images

Les Français ont deux ressources principales pour se constituer un patrimoine confortable à long terme. Il s'agit de l'héritage, et de l'effort d'épargne mensuel qui découle de leur activité professionnelle. Pour ceux qui n'ont pas de parent ou d'oncle fortuné, et qui ne rêvent plus de gagner au lo[...]

images

Détenir ou non sa résidence principale est l’une des préoccupations majeures pour bon nombre de nos compatriotes. La culture de la résidence principale est un héritage des années 70-80 ; et le précepte « avoir son propre toit » est aujourd’hui toujours ressenti avec force et transmis avec bienveillance par la génération des « possédants ». Pourtant, si l’histoire conf[...]

images

Pauvres investisseurs ! L’année 2018 ne restera pas un bon crû pour les placements. La faute d’abord à des marchés financiers qui ont été chahuté au deuxième semestre. La faute surtout à des placements sans risque dont les rendements baissents chaque année depuis la crise de 2011 et passent, pour la première fois depuis des dizaines d’années, sous l’inflation. Oubliés les 4 ou 5% des livrets A ou fonds en euros. Ils[...]

images

L’année 2018 a marqué un véritable tournant pour les placements financiers. A plus d’un titre. Pour la première fois depuis de nombreuses années, les actions ont connu une baisse marquante de leur valeur. Mais surtout, les investisseurs ne disposaient pas des traditionnelles solutions de repli. Les valeurs refuge comme l’Or ou les placements obligataires ont aussi baissé en 2018, alors que les placements monétaires rapportent moins que l’inflation. C’est donc su[...]

images

Qu'attendent les investisseurs d'un placement aujourd'hui ? Comment qualifier «le placement idéal»? Chaque investisseur aura son idée mais trois conditions semblent sine qua non : 1. un risque suffisamment maîtrisé, 2. une espérance de rendement en adéquation avec les risques pris, 3. un cadre fiscal doux et qui protège. Aujourd&#[...]

images

La Bourse est un monde qui nourrit les fantasmes des investisseurs particuliers. Pourquoi ? Parce qu’il est possible en investissant en actions de gagner en quelques jours ce qu’on gagne un an sur d’autres placements. Et même en quelques heures quand on investit sur des produits à effet de levier. De nombreux particuliers s’y essayent, avec plus ou moins de réussite. Mais depuis quelques semaines, les marchés financiers nous rappellent qu’il est aussi possible de perdre une grande partie de son capital en &la[...]

images

Donner est un acte simple en pratique et souvent spontané. Cette spontanéité peut toutefois mener à bien des déconvenues et il est toujours nécessaire de s’encadrer de conseils à l’occasion de toute donation consentie à ses enfants. En effet, qui ne connaît pas de familles s’étant déchirée au décès des parents ou encore de familles brouillées pour de sombres histoires d’argent ? Souvent cette brouille tire sa source dans les donations consenties par les parents à leurs enfants, tout à fait spontan&eacut[...]

images

À peine 1 ménage français sur 10 détient aujourd’hui des actions. Un handicap pour le financement des entreprises françaises… mais aussi pour le patrimoine des Français. En effet, sur 20 ans, la plupart des indices de Bourses mondiales ont été multipliés par 2. Avec l’immobilier, la Bourse constitue historiquement le placement le plus rentable. Mais les marchés boursiers sont devenus tellement volatils et irrationnels que les épargnants en oublient ce qu’ils achètent quand ils achètent une action. Et pour retrouver de l’[...]

images

Prévu pour le 1er Janvier 2019, la mise en place du prélèvement à la source va donner un gros lifting au mode de collecte de l’impôt sur le revenu. Le prélèvement à la source, qui est en place dans de nombreux pays de l’OCDE, consiste à ce que l’impôt soit directement ponctionné sur le salaire-ou la pension pour les retraités - et non plus avec un an de décalage. Une option plébiscitée par l’opinion publique d’autant plus que le prélèvement à la source [...]

images

Oui, vous avez bien lu. Si les Français sont les champions de l'épargne,  il y a une grosse faille dans leur construction patrimoniale : Leur contrat d'assurance vie. Non pas que l'assurance-vie ne soit pas une enveloppe ultra-avantageuse et ne mérite pas d'être le placement préféré des Français. Mais la majorité des encours, et des nouveaux versements, placés dans les c[...]

images


Quand il s’agit de penser à la retraite, les actifs français éludent généralement le problème. Soit pour ne pas voir la réalité en face, ou parce qu’ils pensent/rêvent que tout va s’arranger pour leur retraite, qu’ils vont recevoir une grosse somme d’argent pour sauver leur retraite ou que l’État aura réglé le problème quand ils auront 60 ans. 
Stop. Il faut voir la réalité en face. Un calcul rapide vous montrera, de façon très concrète, que vos revenus vont sensiblement baisser au moment de votre retraite, pendant que vos dépenses augmenteront (la retraite ça coûte cher, très cher). C’est comme cela, vous ne pouvez rien y faire.
 Mais heureusement, il n’est pas trop tard. Car il existe plusieurs solutions pour vous per[...]

images

« Produit structuré ».
Le nom fait peur et fait ressurgir les fantasmes de la crise bancaire et les arnaques des banquiers. Pour un investisseur au profil équilibré ou prudent, cette solution ne semble pas adaptée, plutôt destinée aux investisseurs aguerris et spéculateurs.
 Détrompez-vous. Les produits structurés proposés aux particuliers notamment dans le cadre de l'assurance-vie n'ont absolument rien à voir avec les « subprimes » ou « créances titrisées » qui ont provoqué la crise financière de 2008. 
Ils sont en réalité assez simples à comprendre : ils obéissent à des scénarios qui sont très faciles à évaluer. Ils sont moins risqués qu'un i[...]

images

Nous avons ouvert il y a un mois un grand dossier sur l'allocation d'actif, dans l'assurance-vie, afin de vous aider à substituer et/ou à compléter les placements monétaires dont les rendements baissent chaque année. Nous avons fait le point notamment sur les fonds en euros les fonds patrimoniaux et la pierre-papier, et une semaine après avoir conclu le dossier [...]

images

Prévue pour le 1er janvier 2019, la mise en place du prélèvement à la source va donner un gros lifting au mode de collecte de l’impôt sur le revenu. Le prélèvement à la source, qui est en place dans de nombreux pays de l’OCDE, consiste à ce que l’impôt soit directement ponctionné sur le salaire-ou la pension pour les retraités - et non plus avec un an de décalage. Une option plébiscitée par l’opinion publique d’autant plus que le prélèvement à la source permettrait d’&eacut[...]

images

Lancé à grands renforts de communication en 2003 en pleine réforme des retraites, le PERP a tout de suite rencontré son public. Ce produit d’épargne retraite permet de bénéficier d’un gain fiscal qui est fonction de sa tranche marginale d'imposition. Plus elle est élevée, plus la réduction sera forte. Mais  de nombreux plans ont été so[...]

images

Vous faites partie des 4 français sur dix à payer l'impôt sur le revenu et vous souhaitez réduire votre facture fiscale ? Difficile malheureusement de s'y retrouver dans la jungle de produits disponibles permettant de diminuer votre impôt. En fonction de votre fiscalité de base et selon vos attentes, il peu[...]

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4


  • Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M SCPI Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos