vendredi 13 mai

Très étonnante cette semaine sur les marchés. Une très forte volatilité quotidienne avec des variations sensibles sur les indices boursiers ou les devises pour finalement faire du surplace. Les marchés sont à un point d'équilibre. Mais d'équilibre instable.Trop craintifs pour passer en mode haussier, et pas résignés à passer en mode baissier. L'année 2016 est une année compliquée. Même pour les pros.

A LA RECHERCHE D'UNE TENDANCE

Ce n'est pas la joie sur les marchés. Pas la joie car la plupart des indices boursiers sont dans le rouge depuis le début d'année avec des baisses significatives comme l'Italie (moins 18%), ou la France (moins 7%). Pas la joie car, malgré cette baisse, aucune tendance claire ne se dessine. On a les habituels prévisionnistes qui nous prédisent chaque année que le CAC va aller directement à 5000, puis à 6000 points. Et ceux qui, comme moi, se méfient de marchés qui n'arrivent pas à monter malgré ces torrents d'argent gratuit qui se déversent tous les jours sur les marchés.

FACTS

A-t-on des données pour tenter de déterminer la prochaine tendance ? Quelques unes. Les profits des entreprises américaines sont en baisse, la croissance en Europe, au Japon, et même aux États-Unis, sans parler de la Chine, est décevante et ne montre pas de grand signe de rebond significatif même si Hollande pense que tout va mieux. Les matières premières, pétrole en tête, ont rebondi mais sans réellement nous sortir de la déflation. Que des mauvaises nouvelles fondamentales. En face, le seul élément réellement positif c'est le fait que les taux d'intérêt vont rester bas et que les banques centrales continueront à arroser les marchés. A vous de choisir votre tendance...

OUT

ça y est. Elle a été virée. Pour une première période de 6 mois pendant laquelle elle a déclaré qu'elle allait s'employer à combattre, légalement, sa procédure de destitution. Rousseff a dégagé. Michel Temer est aux commandes. Après avoir applaudi, les marchés brésiliens marquent une pause en attendant de voir si Tremer sera capable de redresser la barre de l'économie.

TRUMP FAIT UN EFFORT

Il est capable de faire un effort de conciliation et de suspendre un peu ses tweets dévastateurs. C'est un scoop. Hier, il a rencontré certains leaders du Parti. Ce n'est pas encore le grand amour mais Paul Ryan, le dirigeant des Républicains à l'Assemblée, a déclaré "il faut tout faire pour battre Hillary Clinton". A suivre.

COMMENT DIT ON BOF EN ANGLAIS ?

Le patron de la Banque d'Angleterre n'a pas la pêche. Il n'a évidemment pas relevé les taux d'intérêt hier. Mais il a été très clair : si c'est le Brexit, ce sera la cata pour l'économie Britannique. Et cette perspective a déjà un impact négatif sur l'économie Britannique aujourd'hui. Il faut lui faire rencontrer Baupin ou Sapin pour qu'il se détende un peu.

LA BATAILLE DE GRÈCE

Angela Merkel et Christine Lagarde sont en plein fight. Le sujet ? La Grèce. Christine veut bien prêter de l'argent à la Grèce à condition que l'Europe accepte l'idée d'un allègement de la dette. Angela lui répond, en lui tirant les cheveux, et en la roulant dans la boue avec une prise de bras dont elle a le secret, que le FMI doit d'abord prêter de l'argent, que la Grèce doit encore faire des efforts et qu'il faut renvoyer l'allègement de la dette aux calendes Grecques. J'adore le catch féminin.

LE CHOC DES TITANS

Apple est sous pression depuis l'annonce de la baisse de ses ventes d'iPhone. Et hier Alphabet (Google) a pris la tête des capitalisations mondiales. Une bataille d'étoiles dans le ciel.

LE MIRAGE DES AUTO ENTREPRENEURS

Je sais qu'il est de bon ton de dire que l'explosion du nombre des entrepreneurs est formidable et témoigne de la fièvre entrepreneuriale qui traverse la France. La vérité n'a rien à voir avec le fantasme. Et l'Insee a donné des chiffres pour illustrer la réalité crue. 30% des entrepreneurs sont toujours actifs après trois ans, 38% des auto entrepreneurs inscrits en 2010 n'ont jamais été actifs (les Echos). Ce statut permet surtout de générer des revenus complémentaires, ou de satisfaire des exigences d'employeurs qui ne veulent pas donner de contrats de travail, plutôt que de fournir une vraie ressource principale.

LA GUERRE DES GAUCHES

Le gouvernement Valls n'est pas tombé. Mais, pour une fois, les frondeurs ont frôlé l'exploit. Ils ont presque eu le nombre de voix suffisantes pour déposer leur propre motion de censure. 56 voix contre 58 nécessaires. Et il se prépare à en déposer une autre lors du nouveau passage de la Loi en deuxième lecture en Juillet. Une coalition Rouge-Verte-Frondeurs du PS se forme et cherche son champion pour les élections. Et hier Valls a pesté contre "cette vieille gauche qui se trompe depuis 100 ans". Super ambiance.

ON S'EN FOUT

Anne Lauvergeon a été convoquée par les juges, Deschamps a annoncé sa liste de joueurs pour l'Euro, Julia Roberts a charmé la Croisette avec son sourire de Pretty Woman, La France va essayer de ne pas finir dernière à l'Eurovision samedi, les banquiers d'affaires Américains pleurent sur leurs commissions envolées sur les gros deals annulés.

C'EST VOTRE ARGENT EXCEPTIONNEL

ça va chauffer ce soir à 19h sur BFM Business!!! On va rejouer la semaine avec Emmanuel Lechypre, Pascale Seivy de Pictet, Sébastien Lalevée d'Arbevel et Pauline Tattevin. Le patron du jour est l'incroyable baroudeur du transport Aérien qui après avoir créé l'Avion, revendue à British Airways, il est patron de la compagnie Française la plus rentable, Air Caraïbes.

VOILA C'EST TOUT
BONNE JOURNEE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

A découvrir également

  • visuel-morning
    Comment transférer le capital d'un vieux contrat d'assurance-vie peu performant ?
    09/09/2022
  • visuel-morning
    Le Top / Flop des valeurs de la semaine par Euroland Corporate
    23/09/2022
  • visuel-morning
    Avis d'imposition : comment limiter ce qu'il vous reste à payer
    16/08/2022
  • visuel-morning
    Investir ou rembourser son crédit résidence principale : le cas de Paul et Magalie
    26/08/2022
Nos placements
PER Plus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vie Découvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPI Accédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
Defiscalisation Investissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt