Edenred prend la 2ème place du SBF 120

vendredi 22 février
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 9 mois - Le 22/02/2019 à 16h02

Conséquence d’un nouveau record d'Ebit en 2018 et d’anticipation d’une croissance vigoureuse dans toutes ses régions et ses lignes d'activité en 2019, le leader mondial des solutions transactionnelles au service des entreprises, des salariés et des commerçants gagne 6.74 % à la mi-séance.

Le spécialiste des services prépayés a annoncé un chiffre d'affaires de 1,378 milliards d'euros, en hausse de 4,4% en données publiées et en progression de 11,9% en données comparables. Le groupe, connu notamment pour ses tickets restaurant, a fait état d'un bénéfice avant intérêts et impôts de 461 millions d'euros en 2018, contre 429 millions en 2017. Il s'agit du niveau d'Ebit le plus élevé depuis la création du groupe en 2010. Les résultats annuels d'Edenred ont été soutenus par la croissance du groupe en Europe, ainsi que par une reprise au Brésil, qui pèse 30% à 35% de ses résultats. Bertrand Dumazy, PDG du groupe, a déclaré au travers d’un communiqué « aborder 2019 avec confiance. Le groupe entend, cette année encore, atteindre ses objectifs annuels de croissance organique fixés à moyen terme ».

En addition il a aussi ajouté que le groupe poursuivrait cette année ses acquisitions. Edenred, cité un temps comme un candidat potentiel au rachat du spécialiste des paiements Ingenico, a annoncé en novembre dernier l'acquisition de la "fintech" américaine Corporate Spending Innovations (CSI), spécialisée dans les paiements inter-entreprises, pour 600 millions de dollars (526 millions d'euros).

Parmi ses autres acquisitions récentes figurent The Right Fuelcard (cartes carburant) et Merits & Benefits (avantages salariés). "Notre politique d'acquisitions en 2019 sera similaire à celle de 2018", a conclu Bertrand Dumazy "nous nous concentrerons sur l'intégration de nos achats récents au premier semestre, par conséquent le second semestre sera probablement plus actif."
A lire également
Début de semaine prudent

Le CAC 40 a terminé la séance en perte de 0.43 % à 5 846 points, face à un agenda économique très chargé. Effectivement, jeudi 12 décembre seront organisé les élections législatives au Royaume Uni, le 15 décembre Washington menacera de relever les droits de douane sur quelque 141 milliards € de produits chinois et dans la semaine la BCE et la FED prendront la parole

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER Un mini deal
visuel-morning
GESTION ACTIVE Chine-USA : FAKE DEAL ?
visuel-morning
GESTION ACTIVE Axe haussier