EDF Accord du conseil d'administration de Constellation

lundi 02 novembre
Auteur: Rédaction Monfinancier
Il y a 10 ans - Le 02/11/2009 à 16h11

Le Conseil d’administration de l’électricien américain Constellation Energy a accepté les conditions énoncées par la Commission des Services Publics du Maryland relatives à la création de la société commune entre EDF et Constellation Energy. L’opération est évaluée à 4.5Md$.

Les principales conditions imposées par la PSC ne sont pas de nature à remettre en cause l’opération puisqu’elles reposent principalement sur la volonté de protéger la filiale régulée de Constellation, Baltimore Gas and Electric Company, d'une « potentielle influence substantielle » d'EDF. Cependant, elles ne représentent pas d'engagement supplémentaire pour EDF, mise à part sur son rôle d'actionnaire de Constellation à hauteur de 10 %.

Pour EDF, une issue favorable de ce dossier va lui permettre de concrétiser son projet d’investissement dans les centrales nucléaires de Constellation Energy et ainsi de renforcer sa présence aux Etats-Unis pour opérer et développer des réacteurs nucléaires sur le premier marché mondial.

Le groupe y est déjà très actif dans les énergies renouvelables (enXco, filiale d’EDF Energies Nouvelles), le trading (EDF Trading North America) et la relance du nucléaire (via Unistar Nuclear Energy).

Ces nouvelles sont bien accueillis par le marché puisque le titre est en hausse de plus de 1% à 38.39€, de notre côté nous restons positifs sur la valeur avec un premier objectif moyen terme de 45€.

Le titre a un PER 2009 estimé de 18.06 ; le titre est en recul depuis le 01-01-09 de 7.60%, nous restons positif sur la valeur du fait d’un positionnement incontournable sur le marché de l’énergie et des énergies renouvelables
Le titre EDF est une valeur a mettre en portefeuille, d’une part pour son rendement et d’autre part ca nous pensons que la valeur va profiter à court terme des effets d’annonces et d’un besoin en énergie censé s’accroitre en hiver.
A lire également
2019 : l’année de la Peur

Clôturant de manière anticipée en début d'après-midi, le CAC 40 a fini à l’équilibre à 6 029 points (+ 0.00 %), le parfait équilibre dû à des volumes d'échanges et des prises de risque limités. A une dernière séance de l’année boursière, 2019 se résumera par deux acronymes : FOMO (fear of missing out), la peur de rater la prochaine hausse, et FOBT (fear of buying at the top), la peur d’acheter au plus haut. Le CAC 40 est sur le point de terminer une année en hausse de plus de 25 %, mais est-ce la plus forte hausse internationale d’indice ?

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER Est-ce que ça marche ?
visuel-morning
GESTION ACTIVE La journée du choc
visuel-morning
GESTION ACTIVE La journée du leurre
visuel-morning
GESTION ACTIVE La journée du momentum