EDITO: L'INFLATION EST DE RETOUR

vendredi 14 décembre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 12 ans - Le 14/12/2007 à 07h12

L'INSEE a publié les chiffres d'inflation pour novembre et à 2.4% l'inflation est au plus haut depuis 3 ans
Jean Claude Trichet, l'homme qui annonce le retour de l'inflation depuis trois ans, a enfin raison. Inflation is back. En France bien sur, mais partout dans le monde des Etats Unis à la Chine en passant par l'Allemagne. EN cause bien sur la hausse du pétrole et de l'essence, mais également la flambée incontrolable des prix des produits alimentaires de base. Il va falloir s'habituer à un nouvel environnement économique. Aprés des années de désinflation voire de déflation, nous voilà entrés dans l'ére du retour de l'inflation. Sans attendre les niveaux délirants du début des années 80, nous pouvons retourner vers des inflations normatives supérieures à 4%.

Alors, justement, qu'est ce qui se passe dans un monde à inflation plus forte?
L'inflation entraine l'inflation. En effet, dans des pays sensibles au pouvoir d'achat, et on sait que c'est un théme à la mode en ce moment, les salariés dont le pouvoir d'achat est rogné par l'inflation, demande des augmentations de salaires et les obtiennent généralement ce qui alimente l'inflation. C'est un cercle vicieux. Autre conséquence, la hausse des taux d'intérêt. Aprés des années de taux proches de zéro ou presque, les taux doivent remonter. Tant mieux pour les épargnants, tant mieux pour le livret A, tant mieux pour ceux qui ont des emprunts immobiliers à taux fixe, tant pis pour ceux qui ont opté pour les taux variables.
Et dans ces périodes là, historiquement, quels sont les placements qui performent le plus
Traditionnellement l'or est considéré comme un placement refuge contre l'inflation. L'immobilier augmente également en période d'inflation. Et enfin les placements les plus attractifs sont les placements monétaires à court terme, livrets, comptes à terme et vraies sicav monétaires. Vivre dans un l'inflation, c'est vraiment vivre différemment. Il va falloir s'y habituer
A lire également
Immobilier : Faut-il être propriétaire ou locataire ?

Payer un loyer plutôt que détenir sa résidence principale, c’est jeter l’argent par la fenêtre. Cette idée préconçue, on vous l’a sûrement martelée tout au long de votre vie. Mais ça c’était avant. Aujourd’hui le paradigme immobilier qui prévalait à l'époque de nos parents a volé en éclats. En 2015, être propriétaire de sa résidence principale n’est plus la voie royale pour se constituer un patrimoine solide comme un roc. Ce n’est pas la meilleure solution non plus pour s’enrichir avec l’immobilier. On vous explique pourquoi :

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com