En direct, à crédit ou dans l'assurance-vie, où loger ses SCPI?

mardi 14 juin
Auteur: Rédaction MonFinancier
Il y a 4 ans - Le 14/06/2016 à 14h06

Parce qu'elles permettent d'investir dans la solidité de la pierre tout en dégageant des rendements attractifs, les SCPI ont le vent en poupe. Mais comment faut-il investir en SCPI ? En direct, ou dans le cadre fiscal privilégié de l'assurance-vie ? En cash, ou en utilisant l'effet de levier du crédit ? A chacune de ces solutions correspond un profil d'épargnant. Pour prendre la bonne décision, découvrez la configuration qui convient à vos objectifs et votre situation patrimoniale.

SCPI dans l’assurance-vie


Il faut privilégier la SCPI en assurance-vie quand vous vous trouvez dans une de ces situations particulières :


* Vous êtes dans une tranche marginale élevée (30% ou plus)
* Vous avez un horizon de placement d'au moins 8 ans
* Vous avez déjà un contrat de plus de 8 ans de qualité qui propose des SCPI performantes:


>> Intéressé(e)? Je demande une information sur la SCPI dans l'assurance vie

SCPI en direct


Il faut privilégier la SCPI en direct quand vous vous trouvez dans une de ces situations particulières :

* Vous n'êtes pas ou peu imposé
* Vous voulez bénéficier d'une réduction d'impôt (SCPI fiscales)
* Vous avez un déficit foncier à combler (SCPI en usufruit)
* Vous avez sélectionné une SCPI précise
* Vous recherchez des revenus complémentaires réguliers
* Vous avez une capacité d'investissement importante


>> Intéressé(e)? Je demande une information sur la SCPI en direct

SCPI à crédit


Il faut privilégier la SCPI en direct à crédit quand vous vous trouvez dans une de ces situations particulières :

* Vous disposez d'une capacité d'épargne mensuelle intéressante
* Vous êtes peu endetté(e).
* Vous avez un horizon de placement supérieur à 10 ans
* Vous privilégiez l'enrichissement à long terme plutôt que les revenus complémentaires à court terme

>> Je m'inscris à l'une des deux sessions "SCPI à crédit"



Communication non contractuelle à caractère publicitaire
A lire également
Assurance vie : La fiscalité des successions plus douce?

Michel Sapin devrait abroger dans les prochains jours la réponse ministérielle Bacquet-Auriol. Depuis 2012, cette doctrine compliquait les successions lorsque chaque conjoint avait un contrat d'assurance vie alimenté par des fonds communs. Ce qui était le cas de la majorité des ménages français. Et en plus de compliquer la donne, elle pouvait augmenter les droits de succession à payer. Sa suppression est donc une bonne nouvelle pour l'assurance vie, plus simple et toujours diablement efficace !

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com