ENVOLEE DES ACTIONS DE L'OR ET DE L'EURO

mardi 05 octobre
Auteur: Rédaction Monfinancier
Il y a 9 ans - Le 05/10/2010 à 18h10

Une séance particulièrement atypique qui s’est déroulée aujourd’hui. Trois vedettes, en principe plutôt décorrélées, ont été à l’honneur : l’or, les actions et l’euro. D’abord, l’or n’en finit plus de grimper pour s’arrêter à la frontière des 1340$ et culmine à 1339.6$ l’once. A titre de comparaison, je vous rappelle que ce matin l’once se négociait à 1315$.

Alors pourquoi une telle envolée ? En premier lieu, les craintes d’un ralentissement économique, combinées à des recommandations de la part de plusieurs grandes banques à leurs clients de détenir entre 7 et 10% de leurs actifs en or physique, a déclenché un flux acheteur sur le métal précieux. Une envolée qui a fait tache d’huile sur l’ensemble des matières premières, toutes sans exception orientées à la hausse. Le baril de brent progresse de 1% et se négocie à 84.02$
Sur le front des devises, la décision surprise de la banque centrale du japon d’abaisser ses taux directeurs et de procéder à des injections massives de liquidités avait permit au Nikkei de gagner presque 1.5% et au yen de se déprécier.
Selon certains analystes, cette décision laisse penser que la réserve fédérale américaine pourrait elle aussi opter pour des mesures d’assouplissement quantitatif. Du coup, ces rumeurs font baisser le dollar face à l’ensemble des devises. Logiquement, l’euro s’envole face au dollar, pour s’échanger à 1.3843 contre 1.3650 ce matin. Parallèlement, le yen s’apprécie à 83.14 contre le billet vert.

Enfin, les actions ont été à l’honneur. Le Dax s’adjuge de 1.33%, Londres 1.51%, l’euro stoxx 2, Madrid 2.58% Paris, après avoir enchaîné 6 séances consécutives de baisse s’envole de 2.25% et s’installe confortablement au dessus des 3700 points, à 3731.93 points. A noter qu’on a repris quasiment 100 points par rapport au plus bas avec un volume habituel de 3 milliards. Wall street rebondit dans les mêmes proportions, avec un dow qui gagne 1.32%, le S&p 1.33%, le Nasdaq 1.82%.

De plus, sur le front macroéconomique, l’indice ISM des services sorti au dessus du consensus à 53,2 contre 51,5 en août, alors que les économistes anticipaient une légère amélioration à 52, a amplifié le rebond amorcé dès la mi-séance. Le secteur des services aux Etats-Unis a donc accéléré plus que prévu le mois dernier, ce qui est de bon augure étant donné que les services représente les ¾ de l’économie américaine.

Sur le front des valeurs, les bancaires malmenées se matin, font la course en tête ; BNP s’adjuge 3.88, suivi de Société générale 3.61%, crédit agricole 3.08%, Axa 2.48%, Natixis 2.96%

A la hausse se distinguent également Saint gobain, et Renault qui s’adjugent 3.6%, suivi de St microelectronics 3.4% A la baisse, Alstom, seule valeur dans le rouge sur le CAC, se repli de 0.64%, Bonduelle qui anticipe une baisse de sa rentabilité dégringole de 9.4%.
A lire également
La journée du bien fait

C’est bien fait pour moi. Ça m’apprendra à chouiner, A me plaindre.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com