Et de 4

mercredi 22 juin
Auteur: Rédaction MonFinancier
Il y a 3 ans - Le 22/06/2016 à 17h06

Après avoir paniqué face au risque de brexit, les investisseurs se veulent confiants à la veille du référendum britannique qui pose la question d’une sortie de l’Union Européenne. Signe de leur optimisme, le CAC aligne ainsi une quatrième séance de rebond avec un gain de 1%, suffisant pour renouer avec le seuil des à 4400points, à 4411 points. Parmi les valeurs, les poids lourds de la cote étaient bien orientés.Sanofi prenait 1,63% à 71,17 euros .

BREXIT
La livre britannique continue de se distinguer en hausse, soutenue par un regain d'optimisme à la veille du référendum sur l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union européenne (UE). Le sterling qui a souffert ces dernières semaines, remonte nettement la pente contre toutes les devises y compris contre le yen, la devise refuge par excellente.


INGENICO DANS LES PETITS PAPIERS DE GOLDMAN

Ingenico gagne 1,75% à 101,80 euros soutenu par Goldman Sachs qui a confirmé sa recommandation "acheter" sur le titre et l'a intégré à sa liste de valeurs européennes préférées ('conviction buy list'). L'objectif de cours a été relevé de 115 euros à 134 euros.

MALSAIN
Selon Le Monde, la cimenterie de Lafarge située dans le nord de la Syrie, aurait payé des taxes à l’Etat islamique entre 2013 et 2014, afin de continuer à fonctionner pendant la guerre. « A deux reprises, un intermédiaire a proposé au groupe français de relancer la cimenterie sous la protection de l’EI et en échange d’un partage des bénéfices. Sans succès. En février 2015, le site est pris par la milice kurde des YPG, soutenue par la coalition internationale contre l’EI. Désormais, la cimenterie désaffectée sert de base aux forces spéciales occidentales » explique le quotidien.

GIROUETTE
Encore un nouveau revirement de situation sur la manifestation prévue jeudi à Paris sur la loi contre le travail. Annoncée interdite par la préfecture de Police, les syndicats pourront finalement maintenir la manifestation, mais sur un parcours réduit de 1,6 km.
A lire également
Où va le pétrole?

Le secteur parapétrolier reprend de la hauteur, boosté par le rebond des cours du pétrole, signe que les fluctuations de l'or noir reprennent leur rôle de driver de tendance. Pourtant les raisons plaidant pour une rechute des cours du baril de pétrole ne manquent pas. Outre le rapport de l’Opep qui prédit une surabondance de l’offre en 2017, on peut citer de nouvelles craintes de ralentissement en Chine, qui inquiètent jusqu’au FMI, tandis que les stocks américains progressent de nouveau.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com