ET POURTANT NOUS SOMMES EN JUIN!

mercredi 02 juin
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 9 ans - Le 02/06/2010 à 07h06

Tout le monde avait l'espoir hier que la page sombre pour les marchés du mois de Mai avait été tournée et pourtant la première journée de Juin n'a pas été ensoleillée et s'est même achevée dans une mare de pétrole....

Le mois de Mai est pourtant terminé mais Juin n'a pas l'air de démarrer sous de meilleurs auspices
Hier tous les traders et tous les investisseurs sont arrivés à leur poste avec enfin une bonne nouvelle à se mettre sous la dent. Le mois de Mai était terminé. Et la page de la baisse des marchés boursiers allait peut être être tournée. Il faut rappeler que le mois de Mai a été un véritable massacre boursier, partout dans le monde ou presque. Leur espoir a tourné court. Et ce matin il régne à nouveau une ambiance de morosité. Mais je garde espoir. Je crois toujours que les indices boursiers ont en Europe surtout un potentiel de rebond de 15% à 20% d'ici à l'été et que les marchés ont anticipé une grande partie des mauvaises nouvelles

Sauf que le marché réagit assez violemment à la baisse à chaque mauvaise nouvelle, comme hier avec BP
Hier New York avait rebondi mais la décision du gouvernement Américain d'ouvrir une enquête pénale contre BP a remis les marchés au tapis en faisant perdre à BP 18 milliards de capitalisation et en envoyant les valeurs pétrolières au fond de l'océan et on sait que les valeurs pétrolières tiennent une place importante dans les indices. Mais on peut voir aussi le verre à moitié plein, plutot qu'à moitié vide. Finalement, la dégradation de l'Espagne vendredi et l'attaque contre le secteur pétrolier n'ont provoqué qu'une baisse de 1 à 2%. Il y a deux ou trois semaines, i'impact aurait été de 4 à 5%

Qu'est ce qui me rend optimiste dans cette ambiance morose?
Tout d'abord le fait que la plupart des investisseurs ont capitulé et sont devenus baissiers et que le consensus a toujours tort. Ensuite le fait qu'il y a une masse de liquidités inimaginable qui est en attente de rendement et qui doit se contenter par peur pour l'instant des maigres taux d'intérêt des obligations allemandes ou américaines ou d'intérêt zéro sur les placements monétaires. Aujourd'hui la plupart des grandes valeurs sont plus rentables que les obligations d'Etat mais surtout la plupart des grands groupes internationaux sont moins risqués que la grande majorité des Etats. Quel sera le déclic je n'en ai aucune idée. Mais nous arrivons dans des zones où le potentiel de rebond me paraît plus important que le potentiel de baisse. ...
A lire également
Epargne : Pourquoi ouvrir une assurance-vie avant 30 ans ?

Enfin le premier salaire ! Oui, mais il faut penser à payer son loyer, financer ses loisirs ou bien (et c’est moins drôle) rembourser un prêt étudiant. Dans ces conditions, comment épargner pour l’avenir sans pour autant rogner ses envies de bouger aux quatre coins du monde et profiter de la vie ? Le Livret A ? Rapporte plus un rond surtout depuis le début du mois. Le Livret Jeune ? Passé 25 ans, vous devez tirer un trait dessus et le clôturer…Difficile alors de trouver le placement qui allie rendement et capacité d’épargne réduite ? Pas si sûr. Pour les jeunes actifs de moins de trente ans, il y a des solutions. Faut-il encore les connaître.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com