EUROPE: DU JAMAIS VU

lundi 10 mai
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 10 ans - Le 10/05/2010 à 07h05

En un week end, l'Europe Economique et Financière a plus progressé qu'en plusieurs années. Il va falloir plusieurs jours voire plusieurs semaines pour réaliser ce qu'il s'est passé ce week end. Mais, paradoxalement grâce aux marchés et aux spéculateurs, l'Europe vient de procéder à un autre de ses actes fondateurs. Sautons directement à la conclusion: oui, je pense que ce qui a été décidé dimanche va stopper la crise de l'Europe et la crise de l'euro.

Une des principales causes de la crise que nous dénoncions ici était le vide absolu face aux marchés et aux spéculateurs. Pas de pilote dans l'avion. Pas de leader de l'europe en général et de l'europe économique et financière en particulier. L'autre cause était l'absence totale d'implication de l'Allemagne avec une Angela Merkel pensant avoir encore une chance de sauver sa coalité en Rhénanie et pas mécontente de voir les "cigales" européennes apprendre la leçon de la rigueur de l'austérité. En quelques heures ce week end, tout a changé. L'Europe a enfin montré sa capacité de réaction, une réaction, massive, sans précédent, brutale, aussi brutale que les attaques dont elle a fait l'objet et Angela Merkel, sachant son élection perdue, s'est enfin impliquée dans le processus.
Est ce que les problèmes de l'Europe sont résolus pour autant? La réponse est non. Le probléme de l'EUrope c'est son systéme. Un système qui fonctionne sur la base d'un déficit permanent avec des Etats providence fauchés. On ne peut pas se montrer généreux quand on est ruiné. L'Europe va devoir appliquer massivement des plans de rigueur sans craindre comme en France de prononcer le mot. Elle va devoir à terme réfléchir à la restructuration de la dette de ses membres les plus affaiblis.
Est ce que la crise de l'euro et de l'Europe sur les marchés est terminée? La réponse est oui. Nous avons gagné six mois. Aujourd'hui les spéculateurs vont devoir regarder ailleurs et ils ont deux cibles de choix. L'Angleterre qui a fait l'erreur de ne pas s'intégrer au Fonds Monétaire Européen. Et les Etats Unis dont la situation est, objectivement bien plus préoccupante que celle de l'Europe
L'Europe plie mais ne rompt pas.
A lire également
Epargne : Pourquoi ouvrir une assurance-vie avant 30 ans ?

Enfin le premier salaire ! Oui, mais il faut penser à payer son loyer, financer ses loisirs ou bien (et c’est moins drôle) rembourser un prêt étudiant. Dans ces conditions, comment épargner pour l’avenir sans pour autant rogner ses envies de bouger aux quatre coins du monde et profiter de la vie ? Le Livret A ? Rapporte plus un rond surtout depuis le début du mois. Le Livret Jeune ? Passé 25 ans, vous devez tirer un trait dessus et le clôturer…Difficile alors de trouver le placement qui allie rendement et capacité d’épargne réduite ? Pas si sûr. Pour les jeunes actifs de moins de trente ans, il y a des solutions. Faut-il encore les connaître.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com