Evening Zapping : Ca va mieux, (aux Etats-Unis en tout cas)

jeudi 19 mai
Auteur: Rédaction MonFinancier
Il y a 3 ans - Le 19/05/2016 à 18h05

ROUGE Toujours pas de direction claire sur les marchés, qui digèrent assez mal l’éventualité d’une hausse des taux aux USA dès le mois de juin. Résultat, le CAC continue d’évoluer en dents de scie et consolide finalement de 0,82% pour revenir sous le seuil des 4300 points à 4282 pts. Signe du manque d’entrain des investisseurs, les volumes restent très faibles avec seulement 2,9 milliards échangés.

L’UNION FAIT LA FORCE
Le leader français des services pétroliers Technip clôture en hausse de plus de 6,3% à 49,30 euros après avoir dévoilé un projet de fusion avec FMC Technologies. Objectif de cette fusion 'créer un groupe à la pointe de l'industrie qui réinvente la production et la transformation du pétrole et du gaz'. Le nouvel ensemble qui sera coté à la fois à Paris et à New York prendra le nom de TechnipFMC. Sa capitalisation boursière avoisinera les 13 milliards de dollars, pour un chiffre d’affaires de 20 milliards.

SURPRISE
Alors que plus personne ne pariait sur une hausse des taux directeurs américains avant l’été, voilà que la Fed change son fusil d’épaule. Avec un marché de l’emploi proche du plein-emploi et une inflation qui renoue avec ses plus hauts, l’économie américaine semble assez solide pour absorber une hausse des taux dès le mois de juin. Mais face au risque d'un Brexit qui se profile, il est très peu probable que la Fed prenne le risque de mettre de l’huile sur le feu en durcissant sa politique monétaire.

DU SOLIDE
Il suffit de jeter un œil aux stats pour s’apercevoir que l’économie américaine va mieux après un trou d’air au premier trimestre. Les perspectives économiques futures des Etats-Unis sont solides avec un indice qui grimpe de 0,6%. Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont chuté de 16.000 la semaine précédente pour ressortir à 278.00 seulement. Idem pour l’activité manufacturière qui se redresse...à croire que l’économie est capable d'encaisser une hausse des taux directeurs en juin.

WAL-MART TIRE SON ÉPINGLE DU JEU
Contrairement à son concurrent Target, le géant de l’agroalimentaire Wal–Mart Stores a publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, grâce à de bonnes performances sur son principal marché, aux Etats-Unis. Le plus étonnant c’est que cette multinationale attribue son succès en en partie aux augmentations de salaires accordées à ses employés. A bon entendeur…
A lire également
L’euro tutoie les 1,14$ et renoue avec ses plus hauts de cinq mois et demi.

L'euro poursuit son ascension et tutoie désormais le seuil des 1,14$ à la faveur d'un gain de 0,63%, face à un dollar plombé par la prudence affichée de Janet Yellen, la présidente de la banque centrale américaine qui s’inquiète des perspectives économiques mondiales et américaines. L’euro retrouve ainsi ses plus hauts en cinq mois et demi. Le billet vert quant à lui poursuit sa glissade face aux principales devises.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com