Evening Zapping : Ce que vous auriez pu manquer

mercredi 13 avril
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 4 ans - Le 13/04/2016 à 17h04

A L'ASSAUT DES 4500

C’est l’euphorie sur l’ensemble des places financières. Chiffres rassurants sur l’économie chinoise, recapitalisation du secteur bancaire italien, résultats bien accueillis à Wall Street, les ingrédients étaient réunis pour convaincre les investisseurs de racheter à bon compte. Le CAC termine en forte hausse ( pratiquement 3%).

CA SENT MAUVAIS
Les banques italiennes sont tellement mal en point que le gouvernement a dû créer un fonds d’investissement dont la mission est de recapitaliser les banques en difficultés et les alléger de leurs créances douteuses. Pour la petite histoire, ce fonds alternatif a été baptisé Atlante, en référence à Atlas, le Titan grec condamné à porter sur ses épaules la voûte céleste… en l’occurrence 200 milliards de crédits pourris. Le secteur bancaire français s’est empressé de fêter la nouvelle avec des hausses de plus de 7%.

LE QATAR AU BORD DE LA CRISE FINANCIÈRE
En misant tout sur l'après-pétrole, et le PSG (on déconne), le très fortuné Émirat a laissé gonfler une bulle de crédit qui peut exploser à tout moment selon plusieurs économistes. En investissant massivement dans la recherche, l’innovation, le sport, la médecine, et l’immobilier (multiplication par 2 des prix en 4 ans) l’encours des crédits atteint un niveau difficilement soutenable (110% du PIB). Le gouvernement songe à vendre Ibrahimovic pour revenir dans les clous (là encore on déconne)

LE FACEBOOK DU CANNABIS VEUT PLANER A WALL STREET
Depuis la légalisation de la marijuana à usage récréatif dans quatre Etats américains, l'industrie du cannabis est en pleine expansion chez l’oncle Sam … et s’attaque à Wall Street entre levées de fonds et introduction boursière. C’est le cas de MassRoots, le premier réseau social entièrement consacré au cannabis qui vient de déposer son dossier pour être côté sur le Nasdaq. La start-up ambitionne de lever 6,5 millions de dollars.

MERCI PATRON
On connaissait bien les parachutes dorés … alors forcément quand c’est l ‘inverse qui se produit, ça ne passe pas inaperçu. C’est justement ce qui vient d’arriver aux 8 100 salariés d’Admiral, un groupe d’assurance automobile. Leur PDG qui part à la retraite le mois prochain a décidé d'offrir ses 9 millions d'euros de primes à tous ses employés qui vont donc recevoir chacun un chèque de 1200 euros de bonus. Plutôt sympa.
A lire également
Les USA tapent sur le luxe européen

LVMH perd 4.16 % à la mi-séance à la suite d’information de presse annonçant que les Etats-Unis pourraient imposer prochainement des droits de douane sur certains produits de luxe importés de l'Union européenne.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER Est-ce un krach ?
visuel-morning
GESTION ACTIVE La journée du guichet
visuel-morning
GESTION ACTIVE Le CAC 40 trébuche