FINALISATION DES FUSIONS DES TRACKERS DE LYXOR

lundi 19 juillet
Auteur: Rédaction Monfinancier
Il y a 9 ans - Le 19/07/2010 à 16h07

Les fusions/absorptions réalisées au sein de la gamme de trackers de Lyxor ont été finalisées la semaine dernière. Les détenteurs de trackers à absorber ont reçu un certain nombre de nouveaux trackers en fonction du nombre d’anciens trackerS détenus et de la parité d’échange, spécifique à chaque opération. Chaque détenteur de tracker absorbé a reçu une soulte qui dépend du produit détenu et du nombre de produit détenu. La fiscalité n’interviendra qu’au moment de la vente des nouveaux trackers et se calculera sur la différence entre le prix de vente et le PRU qui a été déterminé au moment de l’opération Parité d’échange, soulte, nouveau PRU… voici comment les calculer :

Pour rappel,

Lyxor / SGAM ETF Leveraged CAC40 L40, qu’on avait en portefeuille a été absorbé par
Lyxor ETF Leverage CAC40 LVC

Les autres absorptions sont

- Lyxor / SGAM ETF Leveraged DJ Eurostoxx 50 (FR0010368506 – LXX) sera absorbé par Lyxor ETF Leveraged DJ Eurostoxx 50 (ISIN: FR0010468983- LVE)

- Lyxor ETF Leveraged FTSE Eurofirst 80 (FR0010301531- L80) sera également absorbé par Lyxor ETF Leveraged DJ Eurostoxx 50

- Lyxor ETF Flexible FTSE Eurofirst 80 Part Mini (FR0010301523- F8M) et Lyxor ETF Flexible FTSE Eurofirst 80 Part Size (FR0010303875- F80) seront tous les deux absorbés par Lyxor ETF Flexible DJ Eurostoxx 50 (ISIN : FR0010386920 / Mnemo : FXX)

- Lyxor ETF Flexible CAC 40 Part Size (FR0010239129- F40) sera absorbé par Lyxor ETF Flexible CAC40 Part Mini (ISIN : FR0010239111 / Mnemo : F4M)

- Lyxor ETF Bear CAC 40 (FR0010411876- B40) absorbé par Lyxor ETF Short CAC 40 (ISIN: FR0010591362 / Mnemo: SHC)

Dans chaque cas, Lyxor et SGAM ont annoncé une parité d’échange.
Par exemple pour la fusion L40/LVC, la parité était de 3 pour 7. Cela signifie que pour chaque lot de 3 L40 détenu, l'investisseur recevra 7 LVC

Les autres parités sont de :
1 pour 1 pour la fusion LXX/LVE
7 pour 8 pour la fusion L80/LVE
5 pour 6 pour la fusion F8M/FXX
1 pour 123 pour la fusion F80/FXX
1 pour 101 pour la fusion F40/F4M
1 pour 1 pour la fusion B40/SHC

On remarque alors que sur certaines fusions, il faut détenir un nombre spécifique de trackers pour pouvoir les échanger. C’est le cas par exemple de la fusion L40/LVC où il faut détenir 3 L40 pour avoir 7 LVC. Si le nombre de L40 qu’on détient n’est pas un multiple de 3, il nous restera alors des L40 (1 ou 2) qu’on ne pourra échanger. On appelle cela des rompus. Dans ce cas, les rompus sont vendus pour leur valeur liquidative de 9 Juillet, et on les reçoit en cash. Cela peut arriver également pour la fusion L80/LVE et F8M/FXX.

La fusion a pour objectif de remplacer les trackers d’un investisseur, par un autre tracker ayant la même stratégie, de sorte que la fusion ne soit ni désavantageuse ni avantageuse pour l’investisseur. Or, il y aura toujours une différence, de quelques euros voir quelques centimes, entre la valeur du portefeuille d’anciens trackers et celle des nouveaux. 3 L40 n’est par exemple pas égal à 7 LVC.

Pour compenser cette différence, l’investisseur reçoit une soulte égale à la différence entre l’ancien portefeuille et le nouveau.

Cette soulte est de :
3.1388 l40 pour chaque lot de 3 L40
1.1978 pour chaque lot de 1 LXX
2.6815 pour 7 L80
4.3284 pour 5 F8M
44.1131 par F80
23.1843 par F40
0.0078 par B40

Enfin, concernant la fiscalité, si vous avez des rompus, leur vente rentre dans le seuil de cessions et vous avez éventuellement une plus ou moins value à déclarer sur ces quelques titres qui ont donc été vendus

Pour les titres échangés, la fiscalité n’interviendra qu’à la vente des nouveaux trackers. Pour calculer le prix de revient de ces nouveaux trackers, il faut faire le calcul suivant :

Si la fusion s’est faite avec un rapport de X pour Y, et si on appelle S la soulte par lot, la formule est de :
PRU des vieux trackers * X / Y - S /Y
A lire également
Immobilier : le meilleur placement, c’est réduire son crédit

Une rentrée d’argent inattendue ? Au lieu de laisser dormir cet argent sur des comptes dont la rémunération est au plus bas, pourquoi ne pas utiliser ces fonds pour rembourser un crédit immobilier par anticipation, soit en partie ou dans sa totalité ? Mais attention, le contrat de prêt peut prévoir une indemnité pour ce remboursement anticipé. Sauf si l’emprunteur a su négocier (et ce n’est pas évident) pour réduire cette pénalité ou mieux ne pas s’en acquitter…

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com