FROMAGE ET DESSERT

vendredi 26 juin
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 10 ans - Le 26/06/2009 à 07h06

J’ai milité dans ces colonnes depuis des mois pour le lancement d’un grand emprunt national.;;

Le gouvernement l’a préparé de longue date. D’abord en baissant le taux d’intérêt des livrets A, une baisse qui va s’accélérer, par hasard, début Août, et ensuite en testant l’appétit des investisseurs particuliers avec l’emprunt EDF. Cet emprunt est une évidence et une nécessité. Dans quelques semaines tous les pays, fortement endettés, vont se battre sur les marchés internationaux pour emprunter de l’argent. Et la lutte sera sans merci. Le fossé va donc se creuser de façon irréversible entre les pays qui peuvent fonctionner en « autarcie », c'est-à-dire les pays fourmis qui peuvent se passer des investisseurs internationaux car la masse de l’épargne domestique suffit à financer la dette publique, et les pays cigales qui ont vécu pendant des décennies sur l’endettement. D’un côté, le Japon, la France ou encore l’Allemagne par exemple, de l’autre les Etats-Unis, la Grande Bretagne ou encore l’Espagne. Mais ce qui m’amuse depuis l’annonce du lancement de l’emprunt c’est la théorie selon laquelle l’emprunt va permettre d’éviter un plan de rigueur. Ce serait fromage ou dessert alors que la France est, comme tous les pays développés, dans une situation dramatique en matière de finances publiques. Non. Ce sera fromage ET dessert. Grand emprunt national ET hausse des impôts. Grand emprunt national ET baisse des dépenses publiques. Grand emprunt national ET rigueur/austérité. Nous n’avons pas le choix. C’est écrit. Encore une chose : avez-vous remarqué le nom qu’on donne déjà à cet emprunt ? L’Emprunt Sarkozy et pas l’emprunt Lagarde ou l’emprunt Fillon. Balladur était premier ministre quand il a lancé son emprunt, Pinay et Giscard étaient ministres des Finances. Jamais un emprunt n’a porté le nom d’un Président. Ce sera donc un hyper Emprunt pour un hyper Président. Heureusement qu’on garde généralement les prénoms féminins pour les ouragans, on a échappé ainsi… à l’Emprunt Carla.
A lire également
Assurance-vie : Comment récupérer une partie de vos fonds ?

L’assurance-vie a beau avoir le vent en poupe, elle souffre d’une idée reçue bien forte : les sommes placées sur un contrat d'assurance-vie sont bloquées. Ce qui est totalement faux. Si vous avez un besoin ponctuel d’argent pour financer un projet, vous pouvez à tout moment piocher dans votre assurance-vie sans attendre l'échéance fiscale de 8 ans. Il existe alors 2 possibilités pour récupérer des liquidités sur son contrat : le rachat partiel ou une solution plus simple, rapide et pourtant méconnue : l’avance.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com