GRAND EMPRUNT OU GRAND CARNAVAL ?

mardi 20 octobre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 10 ans - Le 20/10/2009 à 07h10

Cela fait des mois qu'on nous fatigue avec ce Grand Emprunt National, des mois que des dizaines de commission, planchent, à nos frais sur des projets absurdes, des mois que tout le monde se bat pour avoir des miettes d'un argent que la France n'a pas, tout cela pour accoucher probablement d'une souris...à tête de clown.

Convention de l'UMP aujourd'hui sur le grand emprunt à quelques jours des conclusions de la commission Juppé Rocard
Et il est temps de faire le point sur ce grand emprunt. Il devait être ambitieux, on parlait de 100 milliards d'euros, uniquement destiné aux particuliers, pour associer les Français à la relance, et surtout rentable, puisqu'à l'origine ce grand emprunt devait faciliter la relance. Aujourd'hui on parle de 30 milliards d'euros seulement, d'un emprunt qui finalement ne serait peut être pas ouvert aux particuliers et d'un emprunt qui selon le rapporteur du budget ne sera pas rentable avant 2016 si il est rentable un jour.

Si le montant est limité c'est pour ne pas alourdir le déficit public...
Je vais vous dire le fond de ma pensée. Ce grand emprunt c'est vraiment le grand Carnaval. Un cirque gigantesque qui a occupé les médias et l'opinion publique pendant des mois. Une mauvaise blague qui nous a couté déjà quelques millions d'euros avant même d'avoir été lancé tant il y a de commissions qui ont été lancées pour réfléchir aux moyens de dépenser cet argent. Un moyen également d'occuper des dizaines de politiques comme Juppé et Rocard pour les endormir. Tout cela pour finalement faire ce que fait l'Etat habituellement, c'est à dire emprunter de l'argent sur les marchés pour le dépenser bêtement
Est ce qu'il y avait une autre solution ?
Oui. La France doit devenir indépendante financièrement. Pour cela elle doit diversifier les sources de financement de sa dette. Et notamment se financer auprés des ménages français qui ont un taux d'épargne record. Le grand emprunt était une excellente idée. Si il avait servi à refinancer la dette actuelle de l'Etat pas à l'augmenter. Et si il n'avait pas donné lieu à ce Barnum grotesque. Ce grand emprunt n'a de grand que son ridicule.

A lire également
Assurance-vie : Comment récupérer une partie de vos fonds ?

L’assurance-vie a beau avoir le vent en poupe, elle souffre d’une idée reçue bien forte : les sommes placées sur un contrat d'assurance-vie sont bloquées. Ce qui est totalement faux. Si vous avez un besoin ponctuel d’argent pour financer un projet, vous pouvez à tout moment piocher dans votre assurance-vie sans attendre l'échéance fiscale de 8 ans. Il existe alors 2 possibilités pour récupérer des liquidités sur son contrat : le rachat partiel ou une solution plus simple, rapide et pourtant méconnue : l’avance.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com