GREEN STREET

vendredi 10 juillet
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 10 ans - Le 10/07/2009 à 08h07

Je dois vous faire un aveu. Cela fait des mois, qu’en obsessionnel des bulles, je cherche d’où viendra la prochaine vague qui enrichira Wall Street pendant 5 ans avant d’exploser à la figure du monde entier dans une déflagration massive.



Après l’internet, après l’immobilier américain, après le pétrole et les matières premières, sur quoi travaillent déjà les grands esprits du monde de la finance ? L’or ? Oui. Sûrement. Mais c’est une mini bulle. Les obligations d’Etat ? Certes. Mais c’est déjà la bulle d’aujourd’hui. Pas celle de demain. Non. Il faut une bulle sur un marché nouveau, mondial, large, très large, et qui, en plus, cerise sur le gâteau, soit en apparence, à l’ère de l’hypocrisie générale sur la spéculation, « socialement responsable » afin d’être massivement et financièrement irresponsable. J’ai cherché. Et cherché… Et pourtant les signes étaient juste devant mes yeux : Arthus Bertrand et le carton de son film Home, Nicolas Hulot et sa popularité, Cohn Bendit et son succès phénoménal aux élections Européennes, Borloo et son chèque vert, la chasse obsessionnel au C02 jusque dans les pets des vaches…Je n’avais rien remarqué. Il a fallu deux éléments pour que la vérité m’apparaisse. Le retournement de veste de l’homme en bras de chemises sur l’environnement ; Obama, dont le pays est en décombres, se précipite pourtant pour s’attaquer au problème environnemental. Tiens, tiens…Obama est conseillé par des anciens dirigeants de Wall Street sur ce sujet... Et enfin la déclaration du G8 confronté à une crise économique sans précédent qui ne dit rien sur l’économie mais prend des engagements sur les réductions d’émissions. Elémentaire mon cher Watson. La prochaine bulle sera verte ! Ce sera la bulle du CO2. Déjà des bourses d’échange sont en place. Une partie du capital de la Bourse Américaine est déjà contrôlée par une banque d’investissement. Le décor est en place. Les acteurs sont prêts. L’argent va couler à flots. Sans le savoir, les Verts font faire la fortune de Wall Street. Et le dollar méritera alors vraiment son appellation contrôlée de billet…vert.
A lire également
Epargne : Comment protéger son conjoint ?

La Saint-Valentin, c’était dimanche. Ce jour des amoureux est bien ancré dans les traditions en France puisque près de 60 % de nos concitoyens le célèbrent tous les ans. Billets doux, bouquets de fleurs, un dîner aux chandelles ou tout autre chose qui sort tout droit de votre imagination, il existe mille façons de témoigner son attachement à l’être aimé. Ou bien, de souscrire à une assurance-vie pour mettre votre conjoint à l’abri. Mais attention, les règles ne sont pas les mêmes en fonction de votre régime civil. Petit tour d’horizon.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com