GROS PROBLEME DE COM POUR LES BANQUES...

mardi 12 janvier
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 9 ans - Le 12/01/2010 à 07h01

Cela fait des semaines qu'à Londres, à New York et marginalement, marginalement car PAris n'est plus vraiment une place financière, les services de com des banques planchent sur un sujet difficile: comment annoncer les dizaines de milliards de bonus sans provoquer de colère populaire?

Nouvelle vague de taxation des banques dans tous les pays
Savez vous pourquoi et Obama et Christine Lagarde ont communiqué hier sur la taxation des bonus et des banques ? Pour une raison trés simple. Dans quelques jours, les banques vont annoncer les montants qu'elles ont ou qu'elles vont verser en bonus. Et les chiffres vont être effarants. Les banques planchent depuis des semaines sur la façon d'annoncer la nouvelle sans provoquer un tollé général et les politiques ne veulent pas être accusés d'avoir dépensé des fortunes pour permettre aux banques de payer des bonus alors que le nombre de chômeurs ne cesse d'augmenter.

360 millions d'euros de taxe exceptionnelle pour les banques françaises selon Christine Lagarde
C'est une goutte d'eau par rapport aux profits des banques françaises en 2009, des banques qui, je le rappelle, étaient pour certaines au bord du gouffre en début d'année, et par rapport aux bonus qui vont être versés. La taxe pour toutes les banques est à peine égale au montant des bonus d'un seul établissement bancaire

L'administration Obama va également taxer les banques
On n'est pour l'instant que dans la com. Rien n'a été décidé. Rien n'a été voté. On sait déjà que les Etats Unis ne taxeront pas les dizaines de milliards de bonus qui vont être payés. Mais Obama doit agir. Vite. Ou au moins faire semblant de s'agiter avant que les chiffres tombent. Finalement, c'est dans le coeur de la finance, à Londres, que les politiques ont eu le courage de prendre les mesures qu'il fallait. On sait aujourd'hui que la taxe sur les bonus en Angleterre rapportera plusieurs milliards de livres sterlings. Je souhaite bon courage aux banques quand elles vont devoir annoncer leurs bonus aux contribuables qui leur ont prêté de l'argent pour les sauver...
A lire également
Immobilier : le meilleur placement, c’est réduire son crédit

Une rentrée d’argent inattendue ? Au lieu de laisser dormir cet argent sur des comptes dont la rémunération est au plus bas, pourquoi ne pas utiliser ces fonds pour rembourser un crédit immobilier par anticipation, soit en partie ou dans sa totalité ? Mais attention, le contrat de prêt peut prévoir une indemnité pour ce remboursement anticipé. Sauf si l’emprunteur a su négocier (et ce n’est pas évident) pour réduire cette pénalité ou mieux ne pas s’en acquitter…

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com