Groupe Pizzorno : la bonne tendance se confirme

lundi 06 mars
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 2 ans - Le 06/03/2017 à 09h03

Groupe Pizzorno a réalisé une fin d'année dynamique sur le front de la croissance grâce à la bonne tenue des branches traitement et propreté. Ce qui lui permet d'afficher un chiffre d'affaires 2016 conforme aux attentes.

Réduction de la voilure à l'international

Groupe Pizzorno parvient à terminer l'année sur une note conforme aux attentes. La société spécialisée dans les services à l'environnement et l'économie circulaire a vu son chiffre d'affaires du quatrième trimestre prendre le chemin de la croissance avec un chiffre d'affaires de 53,2 millions d'euros. Ce niveau d'activité traduit ainsi une progression de 1% par rapport à la même période de l'exercice précédent. Les deux branches, Traitement et Propreté, affichent une évolution positive de leur activité.

Ainsi, pour l'exercice clos au 31 décembre 2016, l'activité du Ggroupe s'inscrit en recul limité de 1,5% à 218,8 millions d'euros conformément aux attentes. L'activité Propreté est impactée par le non renouvellement volontaire de contrats à l'international tandis que l'activité Traitement subit un effet de base défavorable, le premier trimestre 2015 ayant bénéficié d'un transfert d'activité supplémentaire issu de l'UVE de Toulon alors en travaux pour rénovation.

Échaudé par de nombreux revers à l'international, notamment au Maroc et en Mauritanie, le groupe a décidé d’opérer un recentrage sur ses activités en France. Conformément à sa stratégie de développement, l'activité 2016 à l'international ne représente plus que 10% du chiffre d'affaires global.

Le marché a pu se rendre compte des efforts réalisés par la société sur la maîtrise de ses coûts. L'Excédent Brut d'Exploitation a affiché en effet une croissance de +12,3% pour s'établir à 19,3 millions d'euros au 30 juin 2016. La marge correspondante s'était alors hissée à 18,0% du chiffre d'affaires, reflet d'une gestion maîtrisée des coûts d'exploitation. Pizzorno Environnement a ainsi vu ses profits flamber de 90% à 3,82 millions d’euros sur la première partie de l’exercice écoulé.

Nouveaux renouvellements de contrats majeurs

Pour l'année en cours, Groupe Pizzorno explique poursuivre sa stratégie de fidélisation de ses clients et enregistre de nouveaux renouvellements de contrats majeurs pour 2017 situés dans l'agglomération toulonnaise et celui concernant la collecte des déchets ménagers et de propreté urbaine de la ville de Fréjus. Par ailleurs, le groupe bénéficie d'une grande visibilité avec un carnet de commandes, ne comprenant que les commandes fermes, qui s'élève fin février 2017 à 854 millions d'euros incluant 51% de Zephire.

>> Le marché commence à intégrer les efforts de la société sur la gestion de ses coûts. Sur un an, le titre reprend près de 30% et délivre un potentiel de hausse au regard de la faible valorisation du dossier;

>> Retrouvez notre conseil Gestion PEA sur Groupe Pizzorno
A lire également
Safran : opinion relevée

Safran est dans les petits papiers de JP Morgan qui passe acheteur du dossier dans le cadre d'une note consacrée au secteur européen aéronautique et de la défense. Les analystes de la banque américaine apprécient les perspectives du groupe et jugent "prudent" l'objectif de marge opérationnelle pour 2020.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com