H-24 de la fin du (très beau) mois

mercredi 30 janvier
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 10 mois - Le 30/01/2019 à 17h01

L’indice parisien a passé la journée dans le vert profitant des bonnes publications du secteur de Luxe composé du trio LVHM (+7.08 %), Kering (+3.25 %) et Hermès (+2.74 %). La place boursière a aussi profité d’une hausse des géants américains Apple (+5.21%) et Boeing (+6.78%) après la publication de leurs résultats trimestriels. Le CAC 40 a terminé la séance en hausse de 0.81 % à 4968 € et gagne déjà 5% depuis le début de l'année. Le Dow Jones prend 1.26 % et le Nasdaq gagne 0.93 %.

VEDETTE DU SP 500

Tous deux membres de l'indice vedette SP500, Boeing et Apple ont bondi respectivement de 6.78 % à 390 $ et 5.21 % à 162.60 $ dans les premiers échanges de Wall Street.
Boeing a publié des résultats trimestriels et des prévisions claires et solides tablant notamment sur des livraisons records d'avions civils en 2019 tandis que Apple a fait part d’une progression de son offre de services compensant la dégringolade de ses ventes d’iPhone.

VICTOIRE AMERICAINE ?

Une agence d'Etat chinoise a déclaré hier que l'Empire du Milieu envisageait d'assouplir la réglementation sur les investissements étrangers. De cette façon l'accès des sociétés étrangères au marché local ne serait plus restreint. Cette loi, si elle est validée par le gouvernement, sonnerait comme une victoire pour les Etats-Unis, qui demandent de longue date un meilleur accès aux marchés chinois.

BAISSE DE PREVISION

Le ministère allemand de l'Economie a nettement abaissé ce jour sa prévision de croissance pour cette année. Il ne table plus à 1,8% (comme à l'automne dernier) mais sur 1% de hausse du produit intérieur brut (PIB) . De son côté, la France a vu sa croissance s'établir à 1.5% en 2018, contre 2.3% en 2017, montrant un ralentissement de la croissance du PIB en zone euro.

BACKSTOP !

« Une majorité d'honorables députés a déclaré qu'ils approuveraient un accord moyennant des modifications du backstop (…) il est maintenant clair qu'il existe un moyen de réunir une majorité substantielle et durable au Parlement pour quitter l'UE avec un accord », s'est félicitée Theresa May.
Cependant, maintenant c’est Bruxelles qui a rejeté l'appel des parlementaires britanniques à renégocier le "backstop" nord-irlandais. La première ministre britannique a donc réitéré son souhait de rouvrir les négociations avec l'UE, mais Bruxelles a formellement exclu cette possibilité. Si aucun consensus n'est trouvé d'ici le 13 février, les députés voteront pour un Brexit sans accord
A lire également
Vivendi : Havas fait grise mine

Vivendi est en mauvaise posture en Bourse, pénalisé par l'avertissement sur résultats du groupe Havas. Sa filiale, récemment acquise, vient de renoncer à ses objectifs 2017 après une performance semestrielle décevante. Les comptes du groupe de communication ont pâti des investissements massifs consentis sur la période mais aussi du ralentissement plus fort que prévu du marché publicitaire mondial. D'ailleurs, WPP en a récemment fait les frais...

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com