Hollande et La France du Livret A

mardi 24 janvier
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 7 ans - Le 24/01/2012 à 07h01

Doubler le plafond du livret A. Alors que les encours sur les livrets A atteignent déjà un niveau record. 217 milliards. Et près de 300 milliards si on ajoute les livrets de développement durable. Hollande veut une France du livret A mais qui financera la dette et les entreprises? Vivement qu'on ferme la Bourse, qu'on expulse les financiers vers Londres et qu'on annule la dette Française.

Le livret A a été le placement vedette des Français en 2011
Les chiffres sont tout simplement hallucinants. Les Français, une fois de plus, ont plébiscité le livret A. Ils ont déposé plus de 17 milliards d'euros en 2011 sur leurs 60 millions de livrets. 60 millions de livrets pour 65 millions d'habitants, qui dit mieux. Il a dépassé les 210milliards d'euros et s'approche des 300 milliards d'euros si on y ajoute l'ex codevi, le livret de développement durable. Rappelons que rien que l'encours des livrets A et les 1400 milliards d'euros d'assurance vie couvrent intégralement les 1700 milliards de dettes de la France. Le livret A c'est le petit livre rouge de la France.

Je n'ai pas été surpris que François Hollande propose de doubler le plafond du livret A?
Le livret A c'est le placement de la France égalitariste défendue par François Hollande. C'est cohérent. François Hollande veut une France livret A, une France sans risque mais sans relief. Il me semble qu'il a juste oublié qu'en dirigeant l'épargne vers le livret A il va avoir deux petits problèmes, mais ce sont des détails: qui va financer la dette Française? Si les Financiers qui détiennent 60% de la dette Française sont les ennemis de la France, et si les Français qui financent les autres 40% mettent leur argent dans le livret A, il va falloir trouver une idée brillante pour financier notre dette. Deuxième problème: qui va financer les entreprises? On avait un président du CAC 40, si Hollande est élu on aura le président du livret A.

Le maintien du taux du livret A à 2.25% le 1er Février va-t-il calmer les ardeurs?
Oui. Probablement. Et si la situation se détend un peu en Europe, et c'est possible, les Français iront à nouveau vers la seule dernière et vraie niche fiscale, l'assurance vie, et beaucoup plus marginalement, vers les actions, pour profiter des derniers mois de cotation avant que la Bourse de Paris ne soit fermée en mai et que tous les financiers soient expulsés dans des charters pour Londres. Le livret A est un excellent placement. il a un avantage supposé: le financement des logements sociaux. Il a un inconvénient majeur, il détourne l'argent du financement des entreprises. Mais peut-être qu'on va aussi déclarer la guerre aux entreprises qui font des profits.

A lire également
Assurance vie : La fiscalité des successions plus douce?

Michel Sapin devrait abroger dans les prochains jours la réponse ministérielle Bacquet-Auriol. Depuis 2012, cette doctrine compliquait les successions lorsque chaque conjoint avait un contrat d'assurance vie alimenté par des fonds communs. Ce qui était le cas de la majorité des ménages français. Et en plus de compliquer la donne, elle pouvait augmenter les droits de succession à payer. Sa suppression est donc une bonne nouvelle pour l'assurance vie, plus simple et toujours diablement efficace !

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com