IL FAUT QUE DSK SOIGNE SA DEPRESSION

jeudi 12 mars
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 10 ans - Le 12/03/2009 à 07h03

Depuis qu'il est à Washington, il est en pleine déprime. Il nous fait sa petite déclaration pessimiste tous les jours dans une ambiance qui n'a pas besoin de cela...

Les Etats Unis ont demandé un triplement du budget du FMI
Le FMI est un mystère. En théorie le Fonds Monétaire International devrait être la première instance de réponse à une crise financière. Or nous vivons une crise financière majeure et le FMI est étrangement absent. Les seules fois où nous entendons parlons du FMI c'est par la voix de son président, Dominique Strauss Kahn, dont on peut dire qu'il a sombré dans la dépression depuis qu'il est à Washington. Il a gagné le surnom convoité de Mister Doom, l'homme qui n'annonce que les catastrophes. Pas un jour ne passe sans qu'il nous dresse un tableau apocalyptique de l'avenir. Quand on sait qu'une grand partie de la crise est psychologique, on imagine les effets dévastateurs de ces déclarations. Heureusement que personne ne l'écoute plus.

Le problème c'est que les ressources du FMI sont limitées
C'est vrai. Avec 250 milliards de dollars aujourd'hui, on peut à peine sauver une ou deux banques ou un ou deux pays émergents et encore...Le FMI demande qu'on double ses ressources mais les Etats Unis veulent qu'on les triple. Mais les Etats membres se font tirer l'oreille; la réalité étant que personne ne croit plus à l'utilité du FMI. Face à la crise du siècle, le FMI s'est montré d'une totale incompétence. On a l'impression que c'est devenu une organisation d'économistes et de prévisionnistes dépressifs.

Aucune chance de voir leur budget être augmenté donc?
Si. On va leur donner un engagement pour 250 milliards de dollars supplémentaires dont ils ne verront jamais la couleur. Et on va surtout essayer de remonter le moral de Dominique Strauss Kahn pour qu'il ne transmette pas sa déprime au reste du monde....
A lire également
Immobilier : et si le meilleur placement c’était le crédit ?

Avec la faiblesse actuelle des taux d’intérêt, c'est le moment idéal pour financer ses placements à crédit ! Tous les courtiers sont unanimes, après un coup de chaud cet été, les banques ont abaissé leurs taux depuis cet automne et ce quelle que soit la région. Une situation favorable pour un particulier qui souhaite se construire un patrimoine immobilier à moindre coût grâce à l'effet de levier du crédit. C'est ainsi qu'en réalisant des versements mensuels relativement modestes, on peut se construire un patrimoine immobilier significatif, en limitant la facture fiscale.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com