mardi 13 janvier

L'année 2014 a été particulièrement faste pour l'assurance vie qui a bénéficié entre autres de la décollecte du livret. Malgré des rémunérations en baisse, la tendance devrait se confirmer en 2015. Il faut dire qu'une rémunération sans risque de 2.5 ou 3% alors que les taux d'intérêt sont à zéro a de quoi séduire.

Le début d’année est un moment important pour l’assurance vie.

Cela fait partie des rituels de début d’année comme les prévisions économiques ou les prévisions sur les marchés. Toutes les compagnies d’assurance annoncent le taux de rémunération de leur fonds en euros pour l’année passée. C’est d’ailleurs assez amusant car certaines compagnies ne dévoilent leur taux qu’une fois que leurs concurrentes l’ont fait pour tenter de les battre de 0.10% ou plus. Comme attendu les taux sont en baisse. Significativement. Les fonds qui affichent un rendement supérieur à 3% sont extrêmement rares. La grande majorité des fonds en euros vont plutôt tourner autour de 2.50%.

Est-ce que cela risque de détourner les Français de l’assurance vie ?

Non. 2014 a été une année de décollecte importante pour le livret A dont le taux pourrait passer prochainement en dessous de 1% et de collecte pour l’assurance vie. Et 2015 devrait ressembler à 2014. Il faut dire qu’avec des taux d’intérêt à zéro, une inflation à zéro voire négative, toucher 2.50% net de frais et net d’impôts si on conserve ses placements 8 ans, c’est inespéré. Même si les taux en 2015 devraient encore baisser et se rapprocher des 2%, il n’y a toujours pas d’alternatives aux fonds en euros de l’assurance vie pour les épargnants qui ne veulent pas prendre de risques.

Comment les compagnies d’assurance arrivent elles à donner du 2.5 ou 3% alors que les taux sont à zéro ?

Il y a plusieurs explications. Tout d’abord les épargnants bénéficient encore de placements faits par les compagnies d’assurance dans le passé à des taux plus attractifs. D’autre part, les compagnies diversifient de plus en plus leurs investissements pour obtenir du rendement. Pour que votre placement sans risque rapporte 2.5% ou plus, les compagnies d’assurance elles prennent des risques allant jusqu’à investir parfois dans obligations à haut rendement ou même sur l’immobilier. Les fonds en euros sont vraiment une spécificité Française. S’ils sont encore si avantageux et que l’État ne les a pas massacrés c’est qu’il en aura toujours besoin : notre dette grandissante est financée par ses fonds. Rappelons un chiffre : il y a 1700 milliards d’euros en assurance-vie et nous avons une dette de 2050 milliards d’euros.

A découvrir également

  • visuel-morning
    Le meilleur plan pour placer votre épargne en 2022
    06/05/2022
  • visuel-morning
    Le Top / Flop sectoriel de la semaine par Euroland Corporate
    10/05/2022
  • visuel-morning
    Défiscalisation : votre calendrier de fin d’année
    17/12/2021
  • visuel-morning
    Nouvelles SCPI éligibles, conditions qui s’assouplissent et taux encore bas : pourquoi c’est le moment d’investir à crédit !
    06/04/2022
Nos placements
PER Plus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vie Découvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPI Accédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
Defiscalisation Investissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt