Il va falloir qu'on fasse la leçon aux Etats Unis

mardi 22 novembre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 8 ans - Le 22/11/2011 à 07h11

Il y a quelques semaines Tim Geithner venait aux réunions européennes pour nous expliquer comment gérer une crise de la dette et du déficit. Avec le blocage complet sur la réduction du déficit aux États-Unis, il va peut-être falloir qu'on aille lui donner un coup de main.

Pas d'accord aux États-Unis sur la réduction du déficit
C'est officiel. On n'a même pas attendu la deadline du 23 novembre pour constater que les États-Unis ne se mettront pas d'accord sur la réduction du déficit budgétaire. Pour mémoire, un comité bipartite de six républicains et six démocrates avait été constitué pour trouver 1200 milliards de dollars d'économies en 10 ans. Ils ne se sont même pas mis d'accord sur les 10 premiers milliards. Alors, tout d'abord ne boudons pas notre plaisir. Et rappelons-nous que Tim Geithner et son chef Barack Obama nous ont fait la leçon sur notre incapacité à résoudre notre crise de la dette. Ils sont dans une impasse totale.

Les marchés ont très mal réagi hier
J'ai envie de dire comme d'habitude. Ce blocage n'est pas une surprise. A un an des élections, il n'y a aucune chance que les républicains acceptent la moindre hausse des impôts et il n'y aucune chance que les démocrates acceptent la moindre baisse substantielle de dépenses publiques. L'inquiétude des marchés vient de ce blocage, mais aussi du fait que même le mini plan de relance qu'avait présenté Obama est lui aussi complètement bloqué. Les États-Unis entrent dans une phase de blocage total, total, et ce jusqu'à la fin 2012.

Le timing n'est pas très bon, on a déjà la crise européenne
Ça tombe très mal. La seule différence aux États-Unis c'est que la banque centrale peut et va se substituer totalement au pouvoir politique. C'est Ben Bernanke qui va prendre la barre pendant les douze mois qui viennent et il va sûrement, sous une forme ou sous une forme, inonder à nouveau les États-Unis de liquidités gratuites. La situation n'est pas réjouissante, mais j'avoue que de voir les États-Unis incapables de la moindre avancée sur le déficit alors qu'ils nous expliquent depuis des mois ce qu'il faut faire m'amuse beaucoup. Il faut bien se détendre un peu.
A lire également
7 points à vérifier avant d'ouvrir un contrat d'assurance-vie

L’assurance-vie fait partie depuis longtemps des placements préférés des Français. Mais comment choisir le bon contrat parmi les milliers de contrats disponibles sur le marché ? Nous vous livrons les 7 points incontournables à vérifier pour sélectionner le ou les contrats d'assurance-vie susceptible(s) d'accueillir au mieux votre épargne, dans la durée et surtout pour éviter les mauvaises surprises, notamment sur les frais.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com