ILS SONT FOUS CES ANGLAIS?

jeudi 19 mai
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 8 ans - Le 19/05/2011 à 07h05

Ce qui se passe en Angleterre est assez passionnant. Avec une inflation de 4.5%, la Banque d'Angleterre se refuse toujours à remonter les taux du niveau de 0.5% actuel car la priorité, comme aux Etats Unis, est la relance de la croissance.

La situation économique de l'Angleterre devient de plus en plus complexe
Rappelons tout d'abord pourquoi on s'intéresse beaucoup à l'Angleterre sur les marchés. Certes parce que c'est encore une grande puissance économique mais surtout parce que les investisseurs considèrent que l'Angleterre est un peu le laboratoire des Etats-Unis notamment en matière de gestion de déficit et de la dette. Et on peut dire que ça bouillonne dans toutes les éprouvettes de ce laboratoire. Car l'Angleterre est bien prise en tenailles. Entre une croissance ultra molle et une inflation ultra forte.

La Banque d'Angleterre ne monte toujours pas ses taux
C'est vraiment étonnant de voir cela. Avec une inflation qui vient de passer en Avril de 4 à 4.5% la banque d'Angleterre a laissé son taux au plus bas historique, un tout petit 0.5%. Mais le plus étonnant c'est qu'on a su hier qu'au dernier meeting de la Banque, 3 membres du conseil sur 9 étaient en faveur d'une hausse des taux seulement et en plus un de ces faucons va quitter la banque d'Angleterre. Du coup ils ne seront plus que deux à défendre la lutte contre l'inflation.

Quels sont les arguments qu'avance la Banque d'Angleterre pour garder ses taux aussi bas?
C'est là que c'est très intéressant. Et qu'on voit le fossé entre les banques centrales anglo saxonnes et la BCE qui a dégainé sa hausse à peine les 2% d'inflation franchie. Pour la Banque d'Angleterre, comme pour la FED, la priorité c'est la relance de l'économie. Et l'économie ne rebondit pas car elle est plombée par l'austérité budgétaire. Il va falloir suivre de très prés ce qu'il se passe en Angleterre car l'expérience qui est menée là bas est unique. Favoriser la reprise par la politique monétaire avec une inflation élevée, c'est un pari très risqué. On saura dans les mois qui vient si c'était le bon pari.
A lire également
Assurance-vie : Epargner quand on est jeune actif

Enfin le premier salaire ! Oui, mais il faut penser à payer son loyer, financer ses loisirs ou bien (et c’est moins drôle) rembourser un prêt étudiant. Dans ces conditions, comment épargner pour l’avenir sans pour autant taire ses envies de bouger aux quatre coins du monde et profiter de la vie ? Le Livret A ? Rapporte plus un rond. Le Plan épargne logement (PEL), son taux vient de tomber à 1,5%...brut. Et un Livret Jeune ? Passé 25 ans, il faut tirer un trait dessus et le clôturer…Difficile alors de trouver le placement qui allie rendement et capacité d’épargne réduite ? Pas si sûr. Pour les jeunes actifs, il y a des solutions. Faut-il encore les connaître.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com