lundi 04 mars

C’est la der des der. Pour Cafpi, le mois de février devrait être en effet le dernier mois de baisse des taux d'intérêt avant une stagnation à partir de mars. « Le prochain mouvement ne peut être que haussier. Si la conjoncture actuelle n'appelle pas de mouvement immédiat, il peut intervenir à tout moment », a déclaré Philippe Taboret, Directeur Général Adjoint de Cafpi.

Mais en attendant cette remontée pronostiquée par le courtier, ce dernier observe de nouveaux plus bas historiques après une poursuite de la baisse en février. Les établissements bancaires qui n’avaient pas procédé à des baisses se sont alignés sur les banques qui avaient ajusté leurs taux en janvier. « Les ajustements à la baisse se situent autour de 0,05 % et pour les durées de 15 à 20 ans, mais sont plus prononcés sur la durée de 25 ans », explique le courtier.

Face à des taux nationaux moyens de 3,2% sur 15 ans ou 3,55% sur 20 ans, Cafpi indique arriver à négocier des taux inférieurs de 0,24% en moyenne avec même des records de 2,6% sur 15 ans et 2,9% sur 20 ans pour les meilleurs dossiers.

A découvrir également

  • visuel-morning
    Investissement opportuniste : le secteur de la consommation, un bon potentiel en Bourse
    06/05/2022
  • visuel-morning
    La valeur à surveiller par Euroland Corporate
    11/05/2022
  • visuel-morning
    30 % de réduction d’impôt et durée de blocage réduite : est-ce le meilleur moment pour investir en FIP Corse ?
    06/05/2022
  • visuel-morning
    Rendement, diversification et potentiel de revalorisation : les trois clés du trésor Vendôme Régions
    15/04/2022
Nos placements
PER Plus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vie Découvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPI Accédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
Defiscalisation Investissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt