Immobilier : le meilleur placement, c’est réduire son crédit

mardi 22 septembre
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 4 ans - Le 22/09/2015 à 17h09

Une rentrée d’argent inattendue ? Au lieu de laisser dormir cet argent sur des comptes dont la rémunération est au plus bas, pourquoi ne pas utiliser ces fonds pour rembourser un crédit immobilier par anticipation, soit en partie ou dans sa totalité ? Mais attention, le contrat de prêt peut prévoir une indemnité pour ce remboursement anticipé. Sauf si l’emprunteur a su négocier (et ce n’est pas évident) pour réduire cette pénalité ou mieux ne pas s’en acquitter…

Le remboursement anticipé, mode d’emploi

Un emprunteur peut décider à tout moment de rembourser la totalité ou une partie de votre prêt immobilier. Dans le cas d'un remboursement partiel, la somme qui est affectée à ce remboursement sera déterminée par l’emprunteur. Cependant, ce remboursement doit être au moins égal à 10 % du montant initial du prêt, sauf s'il s'agit du solde de ce prêt.

Le contrat peut prévoir que vous deviez payer une indemnité au prêteur si vous remboursez votre prêt de façon anticipée. Cette indemnité ne doit pas dépasser 6 mois d'intérêt sur le capital remboursé au taux moyen du prêt, et ne peut pas dépasser 3 % du capital restant dû avant le remboursement.

A noter que pour les contrats conclus après le 30 juin 1999, aucune indemnité n'est due lorsque le remboursement lié à la vente du bien immobilier suite à un changement du lieu d'activité professionnelle, par le décès ou la cessation forcée de l'activité professionnelle de l'emprunteur ou de son conjoint.

Dans quelle mesure cette opération est intéressante ?

Le remboursement anticipé peut-être une opération intéressante si taux d'intérêt du crédit est supérieur au taux de l'inflation. Il permet en effet de ne plus supporter le coût du crédit. Et plus celui-ci est élevé, plus le remboursement anticipé est avantageux.

Un petit coup de pouce ?

La demande de prêt ressemble de plus en plus à un parcours du combattant : hausse des taux, tour de vis sur les conditions pour bénéficier des barèmes les plus compétitifs, délais rallongés, etc. Alors pour vous épauler, MonFinancier vous sert l’appui dont vous avez besoin sur un plateau d’argent.

A l’occasion de notre journée consacrée au crédit à notre agence MonFinancier, profitez de la présence des experts de Meilleurtaux.com et de nos conseillers pour satisfaire toutes vos interrogations : Que faut-il savoir ? Comment éviter les pièges? Comment bien renégocier son crédit ? Comment se monte un crédit-relais ? etc.

>> Pour lever toutes vos interrogations et mener votre projet dans d'excellentes conditions, il n'y a qu'à vous inscrire ici Venez quand vous le souhaitez, seul ou accompagné !
A lire également
Assurance-vie : Comment récupérer une partie de vos fonds ?

L’assurance-vie a beau avoir le vent en poupe, elle souffre d’une idée reçue bien forte : les sommes placées sur un contrat d'assurance-vie sont bloquées. Ce qui est totalement faux. Si vous avez un besoin ponctuel d’argent pour financer un projet, vous pouvez à tout moment piocher dans votre assurance-vie sans attendre l'échéance fiscale de 8 ans. Il existe alors 2 possibilités pour récupérer des liquidités sur son contrat : le rachat partiel ou une solution plus simple, rapide et pourtant méconnue : l’avance.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com