Introductions : c’est bon pour Abéo

vendredi 07 octobre
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 3 ans - Le 07/10/2016 à 11h10

L'offre Abéo a remporté un "vif succès" ! Le concepteur d'équipements et de loisirs franc-comtois Abéo a bénéficié d'une demande très soutenue d'une quarantaine d'investisseurs institutionnels français et internationaux et des investisseurs particuliers. La société lève ainsi 20,7 millions d'euros qui pourront être portés à 22,2 millions d'euros environ, en cas d'exercice de l'option de sur-allocation…

Offre sursouscrite

Abéo a réussi son pari. L'offre a été souscrite près de 2 fois avec 2.030.737 titres demandés dans le cadre du placement global (principalement destiné aux investisseurs institutionnels) et de l'offre à prix ouvert (principalement destinée aux personnes physiques). La société franc-comtoise va ainsi faire ses premiers pas boursiers le 11 octobre à un prix de 16,84 euros par action, soit légèrement en bas de la fourchette indicative de prix (15,95 et 21,55 euros). Grâce aux fonds levés, la société explique disposer des moyens financiers pour accélérer son expansion à l’international.

Acteur global

Pour rappel, la société, fabrique et distribue des équipements pour les centres de sport et de loisirs. La société revendique son statut de « seul acteur mondial à proposer une offre globale dans les activités de Sport, Escalade et Vestiaires : agrès de gymnastique et tapis de réception, équipements d'éducation physique et de sports collectifs, murs artificiels d'escalade, centres d'escalade et de loisirs, aménagement de vestiaires, maintenance d'équipements. » Le groupe accompagne aujourd'hui, dans la mise en œuvre de leurs projets sportifs, une large base de clients professionnels avec 18 000 clients actifs sur l'exercice 2015/2016 tels que des salles et clubs de sport spécialisés, centres et parcs de loisirs, organismes scolaires, collectivités locales, professionnels du bâtiment…


Fallait-il souscrire à cette introduction en Bourse ? Nous avons publié notre avis détaillé sur l'opération que vous pouvez retrouver ici
A lire également
Petit vent d’euphorie

Soutenu par un regain d'espoir sur l'issue du Brexit, le CAC 40 a terminé en hausse de 1.32 % à 5 717 points. Michel Barnier, le négociateur européen en chef, a déclaré qu’il était encore possible de trouver cette semaine un accord sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, même si cette tâche est de plus en plus difficile. Les statistiques allemandes ont aussi été accueilli avec enthousiasme par les investisseurs.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com